GUERRE COMMERCIALE : La CROISSANCE chinoise n’avait été plus FAIBLE qu’il y a 27 ans

Au troisième trimestre, la Chine a vu sa croissance ralentir à 6,5% sous l’effet de la guerre commerciale avec les États-Unis, affichant sa plus faible performance trimestrielle depuis 1990, date à laquelle elle était de 3,8%, selon les données du Bureau national des statistiques. Le Bureau national chinois des statistiques a publié les résultats du troisième trimestre, d’après lesquels la croissance  du PIB en Chine a reculé à 6,5% sous l’impact de la guerre commerciale avec les Etats-Unis. Il s’agit du plus faible rythme de croissance depuis 1990 (3,8%).

Au premier trimestre de l’année en cours, l’économie chinoise a progressé de 6,8% et au deuxième trimestre, de 6,7%. Néanmoins le taux de croissance s’inscrit dans les prévisions officielles de cette année, pour laquelle les autorités ont fixé un objectif de croissance de 6,5%. L’année dernière, l’économie chinoise a progressé de 6,9%, contre 6,7% en 2016. La guerre commerciale entre Pékin et Washington a connu une escalade depuis cet été. La dernière attaque lancée le lundi 1er octobre contre Pékin porte à plus de 250 milliards de dollars les marchandises chinoises frappées de nouvelles taxes, soit environ la moitié des exportations annuelles de la Chine vers les États-Unis.

Le géant asiatique a répliqué à chacune des mesures prises par Washington. Et surtaxe désormais des produits américains représentant 110 milliards de dollars d’importations annuelles, soit la quasi-totalité de ce que la Chine importe des États-Unis. De plus, le 20 septembre dernier, Washington a imposé des sanctions envers le Département du développement de l’équipement, branche de l’armée chinoise, après l’achat par Pékin d’avions de combat Su-35 et de missiles sol-air S-400 à Rosoboronexport, principal exportateur russe d’armements.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.