HASSAN ROHANI : «Israël doit immédiatement QUITTER le sol syrien»

Réuni ce vendredi avec les Présidents russe et turc, le chef du gouvernement iranien a pointé qu’Israël devait se retirer sans tarder des territoires syriens occupés, à savoir le Golan. L’État hébreu doit quitter sans délai les territoires syriens, a déclaré le Président iranien Hassan Rohani, lors du sommet tripartite à Téhéran regroupant en outre les dirigeants russe et turc, Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan.

«En conformité avec les résolutions internationales et l’exigence du peuple syrien, le régime occupant israélien doit immédiatement quitter les territoires syriens occupés», a-t-il pointé. Et d’ajouter que Téhéran, pour sa part, envisageait de maintenir sa présence en Syrie, présence fondée sur la demande des autorités légitimes syriennes.

 l’IRAN CONSERVERA UNE PRÉSENCE EN SYRIE

Le chef du gouvernement iranien Hassan Rohani a fait savoir, dans le cadre de la rencontre tripartite avec les Présidents turc et russe à Téhéran, que l’Iran conserverait une présence sur le territoire syrien à la demande de Damas. Téhéran dit vouloir conserver sa présence en Syrie afin de soutenir la volonté du peuple syrien en tant que peuple ami. «C’est à la demande du gouvernement syrien que la République islamique d’Iran est présente sur le territoire de ce pays. La poursuite de notre présence en Syrie  en vertu de ce principe sera décidée dans l’avenir», a déclaré Hassan Rohani au sommet russo-turco-iranien.

Le Président iranien a d’ailleurs fait remarquer que le plus efficace moyen de lutter contre le terrorisme en Syrie était de coopérer avec le gouvernement légal de Damas. Il a aussi tenu à souligner que la présence iranienne en Syrie ni par le passé, ni à présent avait pour but d’«imposer sa volonté à quiconque».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.