samedi , septembre 22 2018
Accueil / A la une / Horreur à Mboro: L’assassin a utilisé une pique. Retour sur le lieu du crime…(Âmes sensibles s’abstenir)

Horreur à Mboro: L’assassin a utilisé une pique. Retour sur le lieu du crime…(Âmes sensibles s’abstenir)

L’assassinat de la dame Ami Collé Ba à Mboro impose une réflexion sur au moins trois grands maux : l’insécurité dans la zone, l’incivisme des populations, et peut-être l’impréparation des autorités politiques et administratives pour parer efficacement à de pareilles situations.

Selon le témoignage de Gora Ndiaye qui a conduit l’équipe de Thiès info sur les lieux du crime, elle a été piégée par le biais d’un appel téléphonique lui proposant du citron à vendre, avant d’être tuée sauvagement avec un instrument tranchant (pique).

Citoyenne modèle, travailleuse infatigable pour subvenir aux besoins de sa famille de six enfants, dont un jeune homme qui s’est marié il y un an, pour quels motifs le présumé coupable, qui travaillait dans le champ et ses complices arrêtés dans leur fuite à la frontière sénégalo-mauritanienne ont-ils commis leur forfait ?

Si donc, on peut appeler quelqu’un en plein jour (samedi vers 10H) et le tuer sans être surpris, il y a un problème de sécurité.

Si les étrangers ne sont pas bien contrôlés et si les traces de drogue trouvées sur les lieux du crime confirment son existence, le commandant de la gendarmerie a beau être brave, il sera toujours impuissant devant l’ampleur de la tâche, sans un accompagnement conséquent de la part des Autorités, responsables in fine car il y en a eu d’autres avant, notamment à Ngaye Ngaye.

Son fils éploré, semble traumatisé par la violence du crime, le manque de respect de la défunte avec cet enterrement sommaire et bâclé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…