«Idrissa SECK fait très peur à Macky SALL»

Si le Président Idrissa SECK était une matière philosophique, il serait le sujet favori de dissertation des apéristes. Il suffit qu’il administre une leçon de communication politique à Macky Sall pour que les fous de la prairie marron-beige sursautant de leur dortoir pour débiter des inepties. Dans ce cas précis, les insulteurs et/ou répondeurs automatiques de lAPR veulent expérimenter une stratégie de désorientation dune crise politique majeure : l’assassinat de l’étudiant Fallou SENE par Macky SALL et son régime.
Dans la marche historique des grandes démocraties, ces genres de déterminisme ont toujours constitué le point de départ des révolutions les plus marquantes au monde. Lorsque le roi Louis VXI a voulu faire passer une loi fiscale à travers son ministre de l’économie et des finances Nécker, les Français ont pris la Bastille et ont instauré la révolution française de 1789. Cette référence à une partie de l’histoire française n’est pas fortuite, loin sen faut, car elle corrobore la volonté de Macky SALL de vendre le Sénégal aux puissances étrangères et d’être le Sous-préfet de la France, de cautionner le dumping sur l’autoroute à péage, de tuer notre secteur privé national comme le cas de Kabirou Mbodj de wari..Par conséquent, les Sénégalais doivent amorcer la révolution pour chasser immédiatement Macky SALL du pouvoir.
Les sorties malheureuses et teintées d’inintelligence inouïe des partisans du président de lAPR sont les caractéristiques dun régime en fin de règne.
À Mimi Touré, l’ancienne ministre qui a accéléré la cadence de son limogeage et qui est devenue envoyée spéciale chargée du Président Idrissa SECK, rancunière de classe exceptionnelle, théoricienne du recouvrement fictif de plus de 200 milliards sur la traque des biens mal acquis, manipulatrice de premier ordre, nous lui disons que notre leader n’est pas l’ennemi à abattre, il est le porte parole du peuple sénégalais et par conséquent défend leurs intérêts et s’érige en bouclier contre toutes les bavures commanditées par Macky SALL.
À Seydou Gueye et Maodo Malick Mbaye, conseils vous sont donnés de réfléchir sur vos pénibles carrières politiques dans vos villes respectives. Vous peinez à vous en sortir !
Le versatile et néo transhumant Bamba Ndiaye ne mérite pas ma réponse car, il est un anti-modèle pour toute la jeunesse sénégalaise.
Aux forces de défense et de sécurité, le Président Idrissa SECK réaffirme son respect et son admiration envers vous; votre courage et votre professionnalisme sont les fondements de vos performances à travers le monde. Mais si vous recevez des ordres illégaux, refusez de les exécuter car le peuple est avec vous ! Si Macky SALL veut vous transmettre sa peur, refusez nettement et faites lui comprendre que vous êtes des « diambars » et non des lions qui dorment !
Mory GUEYE
Secrétaire National à la Jeunesse de REWMI

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.