Idy boycotte le congrès de l’Internationale Libérale pour protester contre Macky

Le Rewmi d’Idrissa Seck ne participera pas au congrès de l’Internationale Libérale, prévue à Dakar, du 29 au 30 Novembre 2018. Les frères d’Idrissa Seck l’ont fait savoir ce mercredi au cours d’une conférence de presse tenue au Point E et co-animée par le secrétaire général de Rewmi, Lamine Ba et le chargé des relations extérieures du parti Rewmi, Yankhoba Seydi.

Le congrès de l’Internationale Libérale se fera donc sans Idrissa Seck. Un boycott que Rewmi justifie par les multiples violations des droits humains et les atteintes aux libertés au Sénégal.

Les partisans d’Idrissa Seck dénoncent le fait que ce congrès se tient à deux mois des élections et l’orchestration faite par le parti au pouvoir. Macky Sall a convoqué ce congrès pour que tous les partis qui y participent viennent assister le lendemain, à son congrès d’investiture (comme candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) à l’élection présidentielle du 24 février 2019), qui se tient le 1 décembre 2018, soutiennent-ils.

Selon les Rewmistes, la seule motivation de Macky Sall est de profiter de cette tribune pour vendre son investiture à l’Internationale Libérale. Il a fait les pieds et mains pour organiser ce congrès en allant vers les responsables de l’Internationale Libérale, en marge du sommet de l’Onu et en envoyant une lettre pour obtenir la tenue de ce congrès, notent-ils.

IGFM

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.