dimanche , septembre 23 2018
Accueil / Nationales / Infrastructures : La route Thilmakha-Darou Marnane-Tawfekh livrée avant le Magal de Touba

Infrastructures : La route Thilmakha-Darou Marnane-Tawfekh livrée avant le Magal de Touba

[template id=”821″]

Le tronçon Thilmakha-Darou Marnane-Touba Roufe-Tawfekh sera livré avant le prochain Magal de Touba. Pour cette raison, le khalife général des Mourides a exprimé toute sa satisfaction à l’endroit des autorités.

La révélation est de Mamadou Faye, directeur régional de l’Agence de gestion et d’entretien des routes (Ageroute) des régions de Thiès et de Diourbel à l’issue d’une visite de chantier effectuée hier. Il en a informé le khalife général des Mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, à qui il a rendu une visite de courtoisie dans sa résidence, à Keur Ngana, et lui a fait l’état d’avancement des travaux exécutés par l’entreprise chinoise Henan. Le guide religieux a manifesté toute sa satisfaction du travail entrepris par l’Etat du Sénégal pour le désenclavement des villages de la zone précitée à travers l’Ageroute. Sur le chantier où le mouvement des moteurs des bulldozers attire à première vue, un des techniciens nous indique qu’ils sont au stade de l’imprégnation et de la couche de base améliorée avec du ciment sur une bonne partie du tronçon. «Mais déjà, nous avons démarré l’enrobage sur plus d’une dizaine de kilomètres et nous espérons atteindre la destination finale au village de Tawfekh avant le Magal », souligne-t-il.
A l’image du khalife général des Mourides, celui de Darou Marnane, Mame Thierno Birahim Mbacké, a lui aussi dit sa satisfaction sur l’état d’avancement des travaux auxquels lui-même, d’une manière délibérée, participe au bon déroulement, en restaurant quotidiennement une bonne partie des ouvriers de l’entreprise. Il a saisi l’occasion pour remercier le président Macky Sall pour la diligence accordée à la construction, dans les délais, de cette route, ainsi que Serigne Sidy Mokhtar Mbacké qui en avait fait la demande. Distante d’une trentaine de kilomètres à cheval entre les deux régions de Thiès et de Louga, cette route devrait contribuer à désenclaver une bonne partie de cette zone qui traverse les régions de Thiès, Louga et Diourbel. Son ouverture au trafic va aussi permettre un accès rapide vers Touba, surtout en période de Magal. Le tracé traverse la Rn 11-Kébémer-Darou Mousty-Touba avant de relier le village de Tawfekh, et les automobilistes ont la possibilité de l’emprunter à partir de Ngaye Mékhé en passant par Pekesse, Thilmakha, Darou Marnane et Roufe.
Le khalife général des Mourides, dans ses prières, a souhaité le bitumage des axes Darou Marnane-Sagatta Djoloof (35km), Diourbel-Ndindy (28km), Lapé Keur Ngana-Baba Garage-Keur Samba Kane-Touba-Toul (40km). Les tronçons Tivaouane-Darou Alpha et Bambey-Baba Garage-Mékhé-Diogo gagneraientt aussi à être bitumés. Ce qui, du reste, permettra de désenclaver toute ces zones à vocation religieuse et où se déroulent régulièrement des Gamou et autres Magal. Le directeur régional de l’Ageroute a promis de transmettre ces doléances aux autorités compétentes.

 

source soleil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…