Kazu Rajab : Touba célèbre ce samedi le fondateur de la Grande Mosquée

[template id=”821″]

Fils de Cheikh Ahmadou Bamba et de Sokhna Awa Bousso, Serigne Mouhamadoul Fadhel est venu au monde un 27ème jour du mois de Rajab à Darou Salam. Nous sommes en 1888. Date religieusement historique car coïncidant avec le voyage nocturne du Prophète Mouhammad (PSL). Les historiens exégètes racontent que l’ex-khalife avait l’habitude de dire – traduit en wolof – « Le prophète est monté, je suis descendu »). 
Sa venue au monde avait procuré énormément de bonheur à Cheikh Ahmadou Bamba. Dès l’âge de 8 ans, Serigne Fallou sera envoyé auprès de Serigne Dame Abdourahmane Lô qui lui enseigna le Coran. Il fit aussi un tour chez Serigne Mame Mor Diarra pour approfondir ses connaissances avant de revenir chez son père pour couronner sa formation religieuse après un bref séjour à Saoud El Maa en Mauritanie. L’histoire retient, par ailleurs, son passage chez Mame Thierno Birahim Mbacké. Serigne Fallou, au sortir de l’école du maitre de Darou Moukhty dira : «  Mame Thierno Birahim Mbacké  a fait de nous des gens bien instruits et bien éduqués ». Il se singularisa en faisant acte d’allégeance  auprès de son père qui devint son marabout après que ce dernier a dit qu’’il n’était le père, l’oncle ou le frère de personne et que, désormais, il ne devait s’accompagner qu’avec ceux qui aspiraient à aller vers Dieu.
En 1928, il effectua le pèlerinage à la Mecque, à la tête d’une forte délégation composée, essentiellement, de dignitaires mourides.  Il fonda plusieurs villages dont Ndindy en 1913, Bigorel en 1914, Mbepp en 1930, Mérina Bobo en 1932, Khayane en 1938, Touba Mérina en 1948, Nayroul Marame en 1952, Aliya en 1950, Touba Bogo en 1962. En 1945, il devint khalife général des mourides suite au rappel de son frère ainé Serigne Mouhamadou Moustapha Mbacké.  D’emblée, il s’attaquera aux travaux d’agrandissement et d’achèvement de la grande mosquée jusqu’à son inauguration le 07 juin 1963.
Et c’est le 06 août 1968 que Serigne Fallou tire sa révérence.

source : seneweb.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.