samedi , septembre 22 2018
Accueil / Internationale / LA BELGIQUE EST DANS LE TOP DIX MONDIAL POUR LA MAÎTRISE DE L’ANGLAIS… Tandis que la France est lanterne rouge au sein de l’UE

LA BELGIQUE EST DANS LE TOP DIX MONDIAL POUR LA MAÎTRISE DE L’ANGLAIS… Tandis que la France est lanterne rouge au sein de l’UE

[template id=”821″]

La Belgique figure parmi les dix pays dont la population maîtrise le mieux l’anglais en tant que seconde langue  sur un ensemble de 63 pays du monde entier. C’est la conclusion du rapport EF Proficiency Index, publié par la société anglaise  Education First, spécialisée dans la formation linguistique.  Il indique que la Belgique a fait des progrès significatifs dans l’utilisation de la langue anglaise. L’année dernière, le pays obtenait encore un score de 58,74, ce qui le classait à la treizième place, mais il est désormais passé à la neuvième place avec un nouveau score de 61,21.

C’est le Danemark qui est le pays du monde où l’on parle le mieux l’anglais en seconde langue, avec un résultat de 69,30, suivi des Pays-Bas (68,99), de la Suède (67,80), de la Finlande (64,40), et de la Norvège (64,33). Le top dix de ce palmarès est entièrement constitué de pays européens. Cependant, en Belgique on signale un écart relativement important entre les compétences linguistiques des femmes (63,03) et celles des hommes (57,68). De même, les talents en anglais des néerlandophones sont bien plus grands que ceux des francophones (62,36 pour les premiers, contre 58,83 pour ces derniers).

Au sein de l’UE, c’est la France qui se retrouve lanterne rouge du classement. Avec un score de 52,68, l’Hexagone est classé 29ème au niveau international, juste en dessous de l’Indonésie et de l’Italie. Dans l’Europe au sens large, les seuls pays qui obtiennent un résultat pire que le sien sont la Russie, la Turquie et l’Ukraine. Le rapport explique cette relative faiblesse par les réformes limitées dans le domaine de l’instruction des langues, la qualité de l’enseignement dans l’éducation publique, mais aussi par le chauvinisme : le pays serait trop protecteur à l’égard de sa propre langue… Cependant, la situation de la patrie de Molière n’est pas désespérée, puisqu’elle a amélioré son rang par rapport à l’année dernière. En effet, en 2013, elle ne se classait que 35ème sur 60 pays.

 

Source : express.be

[template id=”821″]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…