dimanche , octobre 21 2018
Accueil / A la une / La construction des locaux de l’ISEP de Thiès démarre ”bientôt” (ministre)

La construction des locaux de l’ISEP de Thiès démarre ”bientôt” (ministre)

[template id=”821″]

Les travaux de construction des locaux de l’Institut supérieur d’enseignement professionnel (ISEP) de Thiès (ouest), ”vont bientôt démarrer”, grâce à un financement de la Banque mondiale et de l’Etat du Sénégal, d’un montant de 6 milliards de francs CFA, a annoncé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Le modèle de l’ISEP de Thiès sera étendu aux autres régions du Sénégal, avec la construction prévue de 14 établissements similaires destinés à accueillir des étudiants de différentes filières techniques et professionnelles, a-t-il indiqué.

Le professeur Mary Teuw Niane présidait vendredi la cérémonie de remise de diplômes aux sortants de la première promotion de l’ISEP de Thiès, forte de 66 étudiants, dont 35 garçons et 31 filles, tous diplômés dans les métiers des voies ferrées, de l’agriculture, des multimédias et du tourisme, après deux années de formation.

Selon le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le gouvernement compte mettre en œuvre une reforme globale de son système éducatif pour faire du secteur de l’éducation et de la formation “le principal levier d’impulsion et développement de l’économie sénégalaise”.

Cette orientation s’inscrit dans les perspectives du Plan Sénégal émergent (PSE), a-t-il dit, rappelant que le chef de l’Etat demande que le système d’enseignement supérieur soit orienté vers les sciences, la technologie et la formation professionnelles courtes.

Suivant cette perspective, les différentes reformes du système éducatif sénégalais vont désormais reposer sur un nouveau mode de gouvernance axé sur les résultats avec des contrats de performance, mais également sur de nouvelles méthodes pédagogiques actives par l’approche par compétences, a déclaré Mary Teuw Niane.

De cette manière, ces réformes visent à contribuer davantage à la formation de “ressources humaines qualifiées et compétentes, indispensables au développement de la compétitivité des entreprises”, a-t-il noté, insistant sur la nécessité d’orienter les filières de formation vers des métiers en adéquation avec les besoins du marché du travail.

L’Institut supérieur d’enseignement professionnel (ISEP) de Thiès dispose de 7 filières relatives notamment aux métiers du rail, de l’agriculture, du tourisme, des arts, entre autres.

Son directeur, le professeur Mouhamed Fadel Niang, s’est également félicité de l’accompagnement des partenaires et entreprises privées, qui se sont selon lui investis comme “les parrains dans la formation des différentes filières qui touchent leurs domaines de compétence”.

source aps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…