La famille du sapeur-pompier Cherif Ndao entendue par Mahawa Sémou Diouf

[template id=”821″] Du nouveau dans l’affaire du jeune sapeur-pompier Chérif Ndao, décédé lors de sa formation militaire à Thiès, en 2013. Sa famille, en présence de son avocat, a été entendue, hier, par le doyen des juges d’instruction, Mahawa Sémou Diouf. Une occasion pour elle de confirmer sa plainte et de se constituer partie civile, car leur fils a été torturé. Et devant le doyen des juges, elle a exhibé des photos choquantes témoignant d’une mort atroce. Dans ledit dossier, sept sapeurs-pompiers ont été également entendus par le même juge d’instruction.     source senego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.