L’ADEPME et GIZ offrent une formation en gestion, technique et management aux artisans à la chambre des métiers de Thiès

Dans le cadre de la coopération, la meilleure des aides  est celle qui aide à se passer de l’aide. L’ayant bien compris, les gouvernements sénégalais et allemand ont choisi, à travers leurs structures respectives que sont l’ADPME  et GIZ, de former des artisans de Thiès en gestion, technique et management à la chambre des métiers.

Selon les représentants de l’ADPME et GIZ, qui remercient M Sèye leur partenaire de la chambre des métiers, cette formation déroulée dans le cadre d’un programme national,  vise le perfectionnement d’artisans qui ont déjà une certaine expérience, pour leur apprendre les techniques de bases, les normes de « la matière première comme le cuir et l’anatomie du pied pour les cordonniers, mais aussi leur apprendre à mieux gérer leur PME, rechercher la qualité pour accéder à des marchés nationaux ou même internationaux».

En phase test, le Programme réussir cible 6 à 7 corps de métiers sur les 120 répertoriés au niveau national, dont 4 secteurs à Thiès (maroquinerie,  cordonnerie, agro-alimentaire, couture) et 200 jeunes en sont actuellement bénéficiaires.

Avec le Programme réussir, « les migrants peuvent revenir et les jeunes rester » en y trouvant la réponse qu’ils se posent selon le représentant du GIZ : « qu’est-ce que je dois faire pour réussir ici ? »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.