Le CEEDD, l’ambassade de France, le PISCA, le comité de suivi de la cellule de Tivaouane en réunion d’évaluation

Dans le cadre du programme déroulé par le CEEDD (centre d’écoute et d’encadrement pour un développement durable), l’ambassade de France et le PISCA , le comité de suivi de la cellule de Tivaone a tenu sa réunion mensuelle d’évaluation.

Selon Souaibou ndiaye, il y a eu des avancées sur l’ensemble des 5 objectifs qu’ils s’étaient fixés.

Pour le 1er, concernant la promotion de l’agriculture urbaine et péri urbaine, le site du garage municipal offert a été reverdi et pour d’autres comme l’hôtel Aljanatou si cela n’a pas réussi, c’est que les conditions pas n’étaient pas réunies (problème d’eau).

Pour le 2ème objectif concernant l’élevage et pour le 3ème, le centre socio-éducatif et culturel, (ancienne mairie) devant être réfectionné, tout est dans un état d’évolution satisfaisant.

On peut dire la même chose du 4ème point, relatif à un lieu dédié aux femmes pour leurs réunions car ici, la maison familiale a été donnée par le Maire qui a aussi promis la case foyer de Médine.

Avec le 5ème et dernier objectif, faute de moyens pour davantage intervenir dans l’éducation, des locaux ont été trouvés pour l’encadrement des élèves et mieux lutter contre la déperdition scolaire.

Des conférences publiques seront organisées sur les œuvres aux programmes et thèmes y afférant, de la 6ème à la terminale.

Par ailleurs, les gens ont aussi été formés dans des domaines comme le compostage, la plantation des arbres, l’aviculture, économie rurale mais pour Ami Kandji Dieng, les grands problèmes sont dans les difficultés de compréhension des populations, la rareté des ressources.

Pour Meissa Mbaye Samb Doudou Diop, représentants du Maire dont ils réaffirment l’engagement, il faut se réjouir de la régularité des réunions et de l’assiduité des membres du comité de suivi, continuer de s’investir et s’inscrire sur le long terme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.