mardi , octobre 23 2018
Accueil / A la une / “Le chemin de fer n’a pas une rentabilité économique…mais une rentabilité sociale” avoue le représentant de Baba Diao

“Le chemin de fer n’a pas une rentabilité économique…mais une rentabilité sociale” avoue le représentant de Baba Diao

Selon le représentant du patron du groupe ITOC, Abdoulaye Diao dit Baba, ce dernier reste dans la dynamique de l’appel lancé au Président de la République à l’occasion de sa visite pour lui présenter ses condoléances.

Pour le conseiller personnel de l’homme d’affaire, rien que le thème du forum, au-delà de l’initiative, justifie  l’engagement de tous pour la renaissance du projet : « Dakar Bamako ferroviaire face aux exigences d’un transport ferroviaire national, international adapté aux contextes social, économique et culturel. »

Deux mots ont retenu son attention : « Exigence » et « contexte ».

En effet, tout dépend des offres de transport, de  personnes ou de marchandises,  mais aussi des moyens dont le Directeur Joseph Sambou manque énormément.

Il reste cependant optimiste, car le Président de la République a dit que de gros investissements seront bientôt réalisés dans le secteur. L’impact économique que l’on a dans la construction des routes beaucoup plus chers, pense t-il, n’empêchent pas ceux du rail qui a une rentabilité d’abord sociale.

Le contexte changeant et devenant favorable avec les ressources naturelles récemment découvertes, il rassure que, la volonté du Président aidant, il n’y a aucun doute sur un avenir radieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.