samedi , septembre 22 2018
Accueil / Dépêches / Le général, Haut Commandant de la Gendarmerie nationale porte plainte contre Massaly : Ce qui a fait mal à Mamadou Guèye Faye

Le général, Haut Commandant de la Gendarmerie nationale porte plainte contre Massaly : Ce qui a fait mal à Mamadou Guèye Faye

[template id=”821″]

On en sait davantage sur les vraies raisons qui ont conduit le jeune hiéarque libéral en prison. C’est le général, haut commandant de la gendarmerie qui a porté plainte contre Mamadou Lamine Massaly. Dakaractu, qui a “creusé”, vous révèle ce qui a courroucé le général en chef des pandores.

Depuis ce vendredi soir, le jeune responsable libéral a, pourrait on dire, rejoint Karim Wade à la maison d’arrêt de Rebeuss. Mohamed Lamine Massaly garnit le nombre pléthorique de détenus de cette redoutée citadelle. D’après nos infos, nous sommes en mesure de révéler que c’est le général, Haut Commandant de la gendarmerie qui a lui même porté plainte contre Massaly. Quid des raisons? 
Suite à son élargissement par le parquet pour cette affaire d’injures publiques qui l’opposait à la Présidente du CESE, Massaly s’est spontanément rendu à la permanence du Pds. Pendant que les femmes de son parti s’entretenaient sur le perron de leur permanence, Massaly improvise un point de presse. Devant la cohorte de reporters, le jeune libéral soutient mordicus avoir été torturé, brutalisé par les enquêteurs de la SR au cours de sa garde à vue. 
Pis, il laissera entendre que : la “SR a été instruite de procéder à sa liquidation”. Suffisant pour faire sortir de ses gonds, le Haut Commandant de la gendarmerie. 
Selon nos sources au fait de l’enquête, “pour le Haut Commandant, Massaly a atteint au plus haut point l’image et l’honneur d’une institution républicaine alors même que ses propos sont dénudé de tout fondement. A cet égard, l’Autorité Militaire porte plainte, en relation avec le Parquet, contre Mamadou Lamine Massaly pour diffamation”.
            Le mea culpa de Massaly : “je présente mes excuses à la gendarmerie”
C’est ainsi qu’une chaîne de télé de la place a été requise par la SR aux fins de disposer de la vidéo dans laquelle, Massaly pilonne les pandores. Invité à déférer à nouveau à leur convocation, Massaly sera invité à visualiser la vidéo en question. Mais, comme révélé par Dakaractu, il laissera entendre que sa voix a été truquée et qu’il est rasé alors que celui qui parle sur la vidéo a de longs cheveux. Stupéfaits, les gendarmes n’ont pas manqué de s’esclaffer. Encore plus cocasse, il finit par battre sa coulpe et demander pardon aux gendarmes. N’empêche, il a été inculpé pour diffamation aussitôt qu’il a été présenté auprès du maître des poursuites.*
source : Dakaractu.com 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…