mercredi , août 15 2018
Accueil / A la une / « Le recrutement de 1 000 militaires et 1 000 gendarmes prévu dans le budget de 2015» ( Augustin Tine )

« Le recrutement de 1 000 militaires et 1 000 gendarmes prévu dans le budget de 2015» ( Augustin Tine )

[template id=”821″]

ugustin Tine, ministre des Forces armées, a annoncé que le recrutement de 1 000 militaires et 1 000 gendarmes est prévu dans le budget de 2015, pour résorber les déficits. Le ministre l’a fait savoir dans son intervention face aux interpellations des Commissaires. Selon Augustin Tine, la réhabilitation du camp militaire de Kédougou est programmée.

Concernant la lutte contre la maladie à virus Ebola, le ministre a indiqué qu’un dispositif a été mis en place à la frontière et à l’intérieur du pays. Avant de préciser que le budget additionnel a été supporté par le département avec l’appui du ministère des Finances pour une enveloppe globale de 150 millions FCFA.

Le ministre a aussi souligné qu’une Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des armes légères et de petits calibres (Comnat/Alpc) est mise en place pour assister les autorités compétentes dans la définition d’une politique nationale de lutte contre ce fléau. Pour la lutte contre la drogue, le ministre a déclaré que «c’est une des priorités pour le Haut commandement de la gendarmerie, qui procède à des saisies d’énormes quantités».

Avant de préciser qu’une approche globale et inclusive est adoptée par la Police et la Gendarmerie à travers des opérations combinées afin de mettre la main sur les usagers et les trafiquants de drogue.

Augustin Tine a également annoncé que des commandes de véhicules sont faites et la livraison pourra s’effectuer au courant de ce mois de décembre, pour l’équipement des brigades de gendarmerie. Chaque brigade en aura deux (02). Par rapport à la rémunération des militaires, le ministre a informé que cette question est intégrée dans la revalorisation de la condition militaire dont le projet de décret est dans le circuit administratif. Il ajoutera qu’un vaste programme d’amélioration des conditions de travail des forces armées est en préparation.

S’agissant des invalides et mutilés militaires, Augustin Tine informe qu’ils recevront l’assistance des forces armées à travers leur fondation. Ils perçoivent aussi des appareillages de membre et font de l’apprentissage de petits métiers correspondant à leurs aptitudes physiques en liaison avec l’Agence pour la réinsertion des militaires.

 

source seneweb

A PROPOS DE coumba

Voir aussi

Accident : 5 morts et 9 blessés à Khombole

Partagez sur Whatshapp Un bus horaire (Dl 2936 D) en provenance de Dakar a violemment …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…