L’entrepreneur thièssois Babacar Fall, parachève la grande mosquée de Pikine…

La visite de chantier des services techniques du gouvernement des travaux de la grande mosquée de Pikine entamés depuis 2 ans, a fait tâche d’huile en drainant du monde. Outre l’affluence des populations, on notait  la présence d’imminentes personnalités : Yatma Gueye, directeur de cabinet du ministre de l’urbanisme, du député de la diaspora , Matar Diop, adjoint au maire de Pikine, Ahmet Saloum  Dieng, président des jeunes musulmans du Sénégal, l’Imam ratib de Pikine et des membres du comité de gestion du lieu de culte.

Tous, ont été émerveillés par ce joyau et la diligence des travaux de réhabilitation qui ont été confiés au génie de l’entrepreneur Thièssois, Babacar Fall directeur général de « l’entreprise BF ». Ce responsable apériste et président d’un mouvement de soutien dans la cité du rail  est connu pour être très proche des populations.

 La mosquée de Pikine construite depuis 1952, est devenue archaïque, ce qui a emmené le chef de l’Etat à la restaurer  « dans le cadre de son ambitieux programme de réhabilitation des cités religieuses »

Aujourd’hui, on peut dire que les travaux ont été effectués à 95% et que la mosquée  pourra être réceptionnée dans un mois environ.  L’entrepreneur Babacar Fall a présenté l’ouvrage de Pikine, « comme un symbole pour être la plus grande mosquée construite par l’Etat et peut être classée  comme la 3plus grande, après les grandes mosquées de Touba et de Massalikoul Djinaan. Cependant il a invité les populations de Pikine, après ce geste du président Macky Sall, de l’honorer en retour, en priant, et en l’accompagnant aussi  dans les ambitions qu’il nourrit pour le Sénégal. « Le président a fait son devoir, c’est maintenant à la ville de Pikine de tenir le sien ». Néanmoins ; il dit « lui laisser, la primeur de livrer le coût du projet et toutes les informations afférentes »

  L’imam ratib, très content , a exprimé au nom des populations en liesse, toute leur gratitude au chef de l’Etat  en lui donnant l’assurance de lui adresser de ferventes prières au chef de l’Etat pour qu’il obtienne un deuxième mandat en 2019 et au premier tour. 



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.