Rebondissement dans l’affaire du Litige foncier de Thionakh Peulh: Des populations de la localité dénoncent une “distribution discriminatoire des terrains par la commission”

La commission de distribution des terrains de Thiona Peulh a t elle été impartiale ?

De l’avis de certains habitants qui se sont adressé à la presse, Assane Sow qui était sensé défendre leur cause et un courtier, ont abusé le chef de village pour s’attribuer avec leurs parents, amis, frères et sœurs ou partisans 53 terrains qui devaient leur revenir.

Pour eux, les autochtones ont été zappés au profit d’ « étrangers ».

La distribution étant jugée discriminatoire, ils se disent prêts à tout pour que justice soit faite, car ces terres ne doivent pas être « distribuées sur la base de liens de parenté ou d’appartenance politique ».

Lançant un appel aux autorités, ils accusent l’adjoint au maire de Thiès nord Assane Sow d’être un « prédateur » et menacent de le traduire  en justice.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.