Les jeunes du Diobass à l’école de l’entrepreneuriat. Le cours magistral du Maire Alioune Sarr

Lorsque le Ministre Alioune Sarr est chez lui, dans le Diobass, il semble souvent revêtir son manteau de Maire, père, frère, oncle, et c’est peut-être là une des clés de ses succès électoraux.

Aux jeunes de sa localité qui l’avaient convié à un séminaire de formation et de capacitation d’entrepreneurs agricoles au CENTRE DE FORMATION TECHNIQUE DES ARTISANS, il a plutôt donné, à la place d’un discours politicien, des conseils d’expert.

Que peut-on en retenir ? Pour le Ministre Alioune Sarr, il faut remplir 3 conditions pour réussir: avoir le talent, disposer de la technologie et des moyens financiers requis.

Cela signifie savoir élaborer des projets avant d’entreprendre, avoir confiance en soi mais surtout, être conscient de ses limites et compétences.

On aura ainsi une bonne répartition des tâches dans le groupe (il faut se mettre ensemble) selon les profils de managers, commerciaux ou gestionnaires entre autres….

Le promoteur du projet qui avait d’abord compté sur un partenariat avec le Ministre de la jeunesse, monsieur Ngary Ngom, est donc bien consolé avec présence d’Alioune Sarr, des 5 experts invités et des plus de 1000 jeunes présents alors qu’il en attendait 500.

Leur objectif en 4 lettres IFOA :informer, former, orienter et accompagner a largement été atteint.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.