Les pèlerins qui sont encore à Dakar ne verront pas la Kaaba cette année (ministre)

Le ministre des affaires étrangères s’est expliqué sur les difficultés, cette année, dans l’organisation du Haj. Mankeur Ndiaye a exprimé sa compassion et sa solidarité aux pèlerins restés au hangar de l’aéroport Léopold Sédar Senghor.

“Je voudrais tout d’abord aux noms de monsieur le président de la République , du Premier ministre, exprimer nos sincères sentiments de solidarité, de compassion à l’endroit de nos compatriotes qui souhaitaient effectuer cette année le pèlerinage aux lieux saint de l’Islam et qui peut-être ne pourront pas le faire en raison des difficultés rencontrées dans la délivrance des visas”, indique t-il.

D’après le ministre des affaires étrangères, le quota qui était initialement alloué au Sénégal avait été dépassé. Mais malgré cela, les autorités saoudiennes, suite à l’intervention du président Sall, ont bien voulu accorder des visas supplémentaires au nombre de 151.  “Nous avons tout mis en oeuvre à commencer le président Macky Sall lui-même pour trouver une solution en concertation avec les autorités saoudiennes concernés”, a expliqué Mankeur Ndiaye.

Selon le ministre, 92 vis ont été reçus. C’est pourquoi, hier, une centaine de pèlerins a rejoint La Mecque. Mais pour le reste, Mankeur Ndiaye est pessimiste quant à l’obtention de visas. Car pour des raisons techniques, l’impression des papiers ne pourra pas se faire. Par ailleurs, explique t-il, l’Arabie Saoudite va fermer ses frontières aériennes, à compter d’aujourd’hui à 00 heures.

source : senego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.