dimanche , octobre 21 2018
Accueil / A la une / LES PROUESSES DE LA POLICE DE THIES « trois jours de filatures, un vaste réseau de trafic de drogue démantelé, entre Thiès, Tivaoune, Mbour et Kaolack »

LES PROUESSES DE LA POLICE DE THIES « trois jours de filatures, un vaste réseau de trafic de drogue démantelé, entre Thiès, Tivaoune, Mbour et Kaolack »

(En trois jours de filatures, un vaste réseau de trafic de drogue démantelé entre Thiès, Tivaone, Mbour et Kaolack)

En trois jours de filatures, les limiers de Thiès ont saisi plus de 43 kilogrammes de chanvre indien entre Thiès, Tivaone, Mbour et Kaolack, au cours d’une vaste opération de filature.

Le récit des faits selon une voix autorisée de la police nous apprend que c’est dans la nuit du 2 au 3 juillet que l’opération à démarrée : « ayant interpelé un groupe de jeunes fumeurs qui étaient en voiture, ils nous ont livré après enquête le nom de leur fournisseur. Ils étaient quatre garçons et une jeune fille âgée de 19ans, en possession de 2 kg 500 de chanvre indien de qualité locale.

Dés le début, ils nous ont livré le nom de O. Faye, qui habite à Mbour. »

Très déterminés à pousser leur action jusqu’au démantèlement complet de ce vaste réseau dans lequel seraient même impliqués de « grosses pointures ». Les hommes du commissaire Tendeng, ont fait une descente dans la petite côte (Mbour).

C’est là qu’une fouille minutieuse chez le caïd permettra de trouver 40 cornets de chanvre indien local dont l’unité est vendue à 1000 FCFA.

Ce dernier « cuisiné » et face à la pression, va dénoncer les « grossistes » ravitailleurs basés à Kaolack.

Faisant alors preuve de courage et de professionnalisme, ils iront dans le quartier « Dialégne » où la perquisition faite a donné les résultats escomptés : 36 cornets du même nom que le chanvre trouvé chez O.FAYE trouvés chez C. SAKHO.

Ces derniers vont dénoncer A. BA qui avait par devers lui 387 cornets et ce dernier, à son tour, il dira qu’il se ravitaillait chez les frères D. et B. DIENE.

Après une descente chez eux, les policiers ont fait une prise de 4 kg de chanvre indien de qualité locale et non « brown ».

Dans la cite de Mbossé (Kaolack), avec les éléments de la brigade de recherche de la cité du rail dans le même quartier « Dialégne », un autre trafiquant sera interpelé avec plus de 200 cornets de « yamba ». Un bel exemple de collaboration efficiente !

Les éléments qui ont fait le périple ont pu ainsi mettre fin aux pratiques nuisibles de ces dealers qui étaient très bien organisés.

Au bilan, c’est un poids total de 43 kilogrammes qui ont été saisis et plus de onze personnes interpellées, dont une très mignonne jeune fille de 19 ans.

Un exploit qui mérite des remerciements aux vaillants éléments de la police. Les trafiquants ont été déférés au parquet de Thiès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…