Les SECRETS militaires norvégiens désormais à la PORTÉE de tout le monde ?

Une carte numérique publiée par les autorités norvégiennes montre 239 zones d’exclusion aérienne où les drones sont interdits. Elle est consultable et comprend des cartes géographiques et des photos aériennes. Certains experts estiment que cette divulgation pourrait donner un coup de pouce aux services de renseignement étrangers et aux terroristes. L’Autorité norvégienne de sécurité nationale (NSM) a publié une carte numérique indiquant les emplacements exacts des installations des forces armées, y compris les antennes sensibles et les installations secrètes.

«La carte est nécessaire pour que les particuliers et les entreprises sachent où ils peuvent filmer et photographier depuis les airs, et où ils ne le peuvent pas», a expliqué Frode Skaarnes, directeur adjoint du département de gestion de la sécurité de NSM. «Notre carte montre environ 250 points rouges aujourd’hui, mais ils ne disent rien sur ce qui est exactement et à quoi ces installations sont utilisées», a-t-il ajouté.Skaarnes a suggéré que beaucoup de choses avaient changé depuis la Guerre froide, quand une installation militaire avait des raisons d’être tenue secrète. «Nier son existence serait très difficile aujourd’hui, car les images satellite sont si facilement disponibles», a souligné M.Skaarnes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.