Linguère: Un homme tue l’amant de son épouse à coups de coupe-coupe

Le village de Niapaba, dans l’arrondissement de Sagatta (département de Linguère), a été le théâtre d’un crime odieux perpétré par le sieur Sadio Bolel Cora Ka, âgé d’une quarantaine d’années, sur l’amant de son épouse Mbissane Ka (28 ans). Le corps de la victime a été déposé à la morgue du centre de santé de Dahra et le meurtrier arrêté.

Sadio Bolel Cora Ka, la quarantaine, a quitté le village de Niapaba au mois de juillet dernier pour aller travailler comme berger à Tambacounda, aux fins de subvenir correctement aux besoins de sa famille. Son épouse, Awa Ka (21ans), a profité de l’absence de son mari pour entretenir une relation adultérine avec Samba Ka alias Mbissane.
Informé depuis le Sénégal Oriental où il se trouvait qu’il était cocu, le berger est rentré avant-hier nuit, en toute discrétion. Il s’est aussitôt mis à filer l’amant de son épouse, en laissant la porte de la chambre entrouverte. Ignorant que le mari était à l’intérieur avec son épouse, l’amant du nom de Mbissane Ka est entré dans la chambre comme d’habitude, espérant retrouver son amante.

C’est à ce moment précis que le mari s’est levé avec un coupe-coupe et une lampe torche à l’appui pour infliger une sévère correction à l’amant de son épouse. Ayant piqué une colère noire, Sadio Ka a poursuivi Mbissane jusque derrière des concessions du village avant de le neutraliser. Ce dernier tomba, gisant dans un mare de sang. Le mari sans se soucier de lui, est parti alerter le voisinage qui a vite rallié le lieu du drame. Pour éviter tout soupçon de son acte, il a jeté son coupe-coupe dans la nature.

Apres avoir perdu trop de sang, Mbissane a succombé à ses blessures un peu avant son évacuation au centre de santé de Dahra. Alertés, les gendarmes en fonction à Déali se sont rendus au village de Niapaba, distant de 10 km de là, pour récupérer le corps sans vie de Mbissane Ka et le déposer à la morgue du centre de santé de Dahra.
Appréhendé par les hommes en bleu, le meurtrier est en garde à vue dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Dahra.

source : senego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.