LOCAL DU PARTI RÉPUBLICAIN VANDALISÉ : Donald Trump accuse «les ANIMAUX représentant Clinton»

Plus le scrutin américain approche, plus les tensions s’exacerbent : envahi par la ferveur pré-électorale, les électeurs n’hésitent pas à recourir aux moyens les plus brutaux pour manifester leurs vues politiques… Un local du parti républicain a été totalement détruit dimanche, dans une ville de Caroline du Nord, dans le Sud-est des États-Unis, a annoncé la municipalité. Les assaillants ont lancé au travers d’une fenêtre un cocktail Molotov et laissé sur le mur d’un bâtiment adjacent le message: « Nazis républicains, quittez la ville, sinon… ». Donald Trump a imputé la responsabilité de l’attaque aux partisans de son adversaire Hillary Clinton. « Les animaux représentant Hillary Clinton et les démocrates en Caroline du Nord viennent de mettre feu à notre local à Hillsborough parce que nous allons gagner », a écrit le candidat républicain sur son compte Twitter. « Je suis complètement avec vous, je n’oublierai jamais. Maintenant nous devons gagner. Je suis fier de vous tous! », a ajouté M. Trump. Dallas Woodhouse, responsable du Parti républicain en Caroline du Nord, s’est félicité que « personne n’ait été tué comme cela aurait pu être le cas ». Parlant au quotidien local The Charlotte Observer, il a dénoncé un acte de « terrorisme politique ». La police a ouvert une enquête. La rivale démocrate de Donald Tump, Hillary Clinton, a dénoncé sur Twitter un acte « terrifiant et inacceptable », ajoutant qu’elle était « très heureuse » qu’il n’y ait pas eu de victimes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.