Macky Sall décline sa feuille de route et rend «un hommage appuyé» aux pères fondateurs de la Cedeao

[template id=”821″]
Le président Macky Sall nouvellement porté à la tête de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), a décliné sa feuille de route et insisté sur la nécessité de préserver la paix dans la sous-région.
«Je mesure pleinement cette marque de confiance (…) en cette année symbolique où nous célébrons le 40 e anniversaire de notre organisation communautaire. C’est l’occasion pour moi, en votre nom à vous tous, de rendre un hommage appuyé aux pères fondateurs de la Cedeao, pour l’inspiration visionnaire qu’ils ont eue en faisant œuvre de pionniers dans la construction du régionalisme africain, alors même que nos jeunes nations venaient fraîchement de se libérer des carcans du colonialisme», a dit dans son allocution, ce mardi à Accra, le nouveau président en exercice de la Cedeao.
Macky Sall de se féliciter des acquis de la Cedeao après quatre décennies d existence. «En 40 ans, la Cedeao a su patiemment, mais sûrement, bâtir une institution crédible dont l’expérience avérée dans le domaine de la paix, de la sécurité, du développement et de l’intégration économique fait notre fierté. C’est sur ces acquis majeurs que je compte inscrire le mandat annuel que vous venez de me confier, en ayant à l’esprit les défis qui nous interpellent», a-t-il réitéré devant ses pairs réunis à Accra.
Macky Sall d’insister sur «la paix et la sécurité dans l’espace communautaire, en particulier en république sœur du Mali où la Cedeao doit rester fermement engagée pour le respect inconditionnel de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale du pays; la lutte contre le terrorisme et toutes les formes d’extrémisme, particulièrement au Nigeria et en république du Niger, le suivi de nos efforts communs contre le virus Ebola», a-t-il listé.
Enfin, le nouveau président en exercice de la Cedeao de souligner la nécessité de «l’accompagnement des processus de paix et d’élection dans notre sous-région pour la consolidation de nos actions en la matière. Ces défis, nous les relèverons ensemble pour le bonheur de nos peuples», a conclu le chef de l’Etat sénégalais et nouveau président de la Cedeao.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.