“Macky Sall n’a pas un adversaire sérieux devant lui” dixit Ousmane Sarr

Le maire Ousmane Sarr de l’Apr raille les candidatures thiessoises pour 2019

Railleries mordantes du maire Ousmane Sarr de l’Apr contre les 6 ou 7 thièssois qu’il dit être trop faibles devant le président Macky Sall qu’il juge plus fort qu’eux. Il dit qu’il peut à lui seul les battre sans difficultés et donne comme meilleure preuve de sa suprématie sur eux, d’avoir mis sur pied 95 comités après avoir conquis : le marché central, Diakhao, Hersent, Nguinth, Som, Cité Lamy, Cité Senghor pour ne citer que ces lieux là.

Le maire se targue d’avoir une permanence fonctionnel qui ne ferme qu’à 11 heures du soir.Le maire railleur, dans son sens de l’humour, procède ainsi par élimination, en déclarant Thierno Alassane Sall, le juge Dème, Abdoulaye Mady Ndiaye, Ngounda Fall Kane, Abdoulaye Fall Mao, Sonko comme des out- sider ne cherchant que le Buz dans cette course à la présidence. Que dire d’Idrissa Seck ? Ousmane Sarr de rire aux éclats , après avoir reconnu les mérites avant de rappeler que président départemental de Thiès est à son apogée , pour avoir déjà été élu dans le passé et d’accepter que son règne est terminé. Pour finir, le maire donne une leçon de civisme à ses collègues en leur demandant d’être au service des populations qui les ont investi au lieu d’être à leur poste pour leur seul intérêt.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.