MACKY SALL N’ÉCARTE PAS UNE MODIFICATION DE LA LOI SUR LE VOL DE BÉTAIL

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a souligné la nécessité d’évaluer l’application de la loi sur la criminalisation du vol de bétail, en vue de son amélioration pour enlever aux voleurs toute possibilité d’échapper à la sanction qu’ils encourent. Le code pénal et le code de procédures pénales ont été modifiés en 2014 dans le but de punir plus sévèrement le vol de bétail dont les auteurs sont passibles d’une condamnation de cinq à dix ans de prison.
“Nous allons évaluer l’application de cette disposition’’, a annoncé le président Sall, réagissant aux interpellations de professionnels du sous-secteur de l’élevage lors de la célébration de la Journée de l’élevage, jeudi à Ndioum, une commune du département de Podor (nord). “S’il faut revenir pour modifier la loi, nous le ferons pour qu’il n’y ait aucune possibilité de laisser les voleurs de bétail échapper et ne pas subir les peines que la loi prévoit”, a notamment déclaré jeudi Macky Sall.
“Toutes les mesures seront prises pour mettre fin à cette grave menace sur le développement du secteur de l’élevage. Toutes les complicités devront être dénoncées et sanctionnées”, a-t-il ainsi promis.  Le président de la République a insisté : “Des mesures seront prises pour renforcer le contrôle dans les abattoirs et partout où cette activité malheureuse sévit encore au détriment des vaillantes populations”.
Source : APS

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.