Macky Sall ouvre une nouvelle ère de l’industrie textile sénégalaise

[template id=”821″]
Le premier ministre Mohammed Boun Abdallah Dionne, aujourd’hui dans les locaux du groupe NSTS. Ceci, pour une visite technique après la relance effective des activités de l’entreprise textile.
Le 4 juin 2013 à Thiès, le président de la République Macky Sall avait procédé au lancement officiel des activités du groupe Nsts, en y effectuant une visite de travail.
Il s’était engagé à relancer le Groupe Nsts, pour un investissement de 3 milliards de FCFA, dont 800 millions de FCFA de la Bnde. Cet engagement respecté, ce mardi, le chef du gouvernement, en compagnie du ministre de l’intérieur de l’industrie, Aly Ngouille Ndiaye, effectue une visite technique à la Nsts pour constater l’état d’avancement du plan de relance. Macky Sall met Thiès sur les rails de l’émergence
Le président Macky Sall a décidé de mettre Thiès sur les rails de l’émergence. Après avoir pris connaissance du dossier du Groupe Nsts , il a mis fin au contentieux qui opposait le Groupe Nsts au fonds de promotion économique (fpe) devenu Bnde. Des instructions ont été données au gouvernement pour qu’une solution visant à sauvegarder les intérêts de toutes les parties, soit trouvée. Cet accord lève les contraintes qui pesaient sur la Nsts. « Je peux me permettre de dire que le Président est le véritable artisan de cette relance. La volonté politique qu’il a exprimé à plusieurs occasions et son engagement personnel, ont été déterminant. Il a rétabli la Nsts dans ses droits, en mettent un terme au processus de spoliation de ses biens » souligne Ibrahima Macodou Fall président de la Nsts.
source: observateur

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.