lundi , septembre 24 2018
Accueil / A la une / Malèye DIOP, leader APR de la Zone Nord: “Talla Sylla devait se garder de faire un bilan” ….

Malèye DIOP, leader APR de la Zone Nord: “Talla Sylla devait se garder de faire un bilan” ….

Depuis leur surprenante défaite face au géant Idrissa Seck dans la zone nord de Thies, Malèye Diop, membre de la coalition Boolo Defar Thies  dirigée par Mamadou Dieng ne s’est pas prononcé sur la situation politique locale.
Cet Homme politique très influent au Nord,  cadre thiessois, proche du Ministre Thierno Alassane SALL n’use pas de la langue de bois pour aborder les questions brûlantes de l’heure. Son engagement pour accompagner le Président de la République reste intacte.

 

Thiesinfo: Nous avons constaté une certaine léthargie dans votre formation ici à Thiès. Qu’est-ce qui justifie cela ?

Léthargie, vous dites. C’est plutôt une pause pour entamer une réflexion sur les défis futurs. Après une échéance électorale, tout homme politique qui tend vers la perfection, se doit de faire une analyse lucide, objective et féconde des résultats très encourageants obtenus par notre formation. Pour la première fois, depuis dix ans, nos propres moyens, à faire changer la peur de camp.
C’est incontestable. Les résultats parlent d’eux-mêmes. Si cette tendance continue et que la hiérarchie du parti nous y accompagne, le réveil sera fatal dans le Rewmi. Je travaille avec une équipe de cadres thiessois compétents et crédibles à créer les conditions politiques d’une victoire à la présidentielle de 2017.

 

Thiesinfo: Comment vous percevez la dernière sortie du Président du parti invitant l’ex-premier ministre Aminata Touré et Alioune Badara Cissé à reprendre leurs acitivités politiques ?

Le Président de la République est un homme d’Etat très lucide qui mesure à sa juste valeur les enjeux du moment. Ces responsables dont vous faites allusion ont joué un rôle très déterminant pour l’avénènement de l’alternance du 25 mars 2012. Personne ne peut le nier. Je profite de cette occasion pour demander au chef de l’Etat d’aller jusqu’au bout de sa logique. Une personnalité de la trempe de Thierno Alassane Sall ne peut être exclu de ce schéma.
Tout le monde a assisté au combat héroïque qu’il a mené contre l’ancien régime nonobstant les menaces de tous genres dont il faisait l’objet. C’est un secret de polichinelle que Thiès est la mère des batailles. Prendre le risque d’effacer Thierno Alassane Sall de la carte politique de Thiès, c’est travailler à un hécatombe électoral. Le parti a en pleinement conscience. Mais je ne perds pas l’espoir que le Président redressera la barre en reconsidérant sa position par rapport aux sanctions découlant des résultats des locales. La vérité est que la mise en quarantaine de Thiès par le parti est inexplicable et inacceptable. Toute le monde reconnaît la place hautement stratégique que représente Thiès dans le landerneau politique national.

 

Thiesinfo: Quel bilan faites-vous des cents (100) jours du maire Talla Sylla ?

Talla Sylla devait se garder de faire un bilan. A qui est destiné le bilan. A son mentor ou aux populations thiessois. La vérité est qu’ à Thiès  la situation est sidérante, provoquante, troublante, et révoltante. Idy a procédé à un détournement de suffrages. Bref, les populations apprécieront. En tout état de cause, notre engagement politique est justifié par le fait que la situation de notre ville avait dépassé le seuil critique. L’homme politique que je suis refuse de verser dans le nihilisme, et la démagogie. A chaque fois que des pas importants sont notés dans la prise en charge des aspirations des populations, je serai en phase avec cette équipe qui a la malchance de s’allier avec un homme qui ne voit midi qu’à sa porte.

3 commentaires

  1. faisons la politique autrement.
    je pense que quelque soit le camp où on se trouve soyons objectifs dans nos appréciations. Pour moi du Benno Bokk yaakaar, je dis que la démarche n’est pas mal. Il faut associer la population. Pour la gestion d’une collectivité, je suis d’accord qu’il ne faut pas laisser les populations en rade et faut pas aussi les devancer. Pour cela, la communication est très importante pour rendre compte périodiquement et prendre de nouvelles préoccupations et de nouvelles orientations de façon participative. D’ailleurs , j’invite tous les maires à adopter cette méthode, il faut communiquer à temps et ne pas laisser pourrir avant de parler à ses administrés.
    Courage, tout ce qui m’intéresse c’est Thiès .

  2. Toujours un plaisir de lire les articles du blog!

  3. avant les locales vs disiez q vs êtes majoritaires.mais au finish IDY remporte toutes les communes,continué de parlé 2017 sera brutal pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…