Mamadou Gningue finance des cours de renforcement au bénéfice des élèves et Etudiants

Mamadou Gningue Président de l’ASP a financé de sa propre poche des cours de renforcement pour les élèves et étudiants. Au cours de la  clôture de ces  activités éducatives au bénéfice des élèves et étudiants, les parents d’élèves élèves et professeurs ont pris la parole pour magnifier les actions de développement initiées par M Mamadou Gningue à Thies.

 

Auparavant, A la rencontre du 1er juillet des femmes de la convergence des femmes de l’ASP (alliance pour un Sénégal prospère), le bilan dressé à l’actif de Mamadou Gning semble plus qu’encourageant : plus de cinquante groupements de femmes financés pour plus de 50 000 000frs !

Si tout cela est mis à l’actif du Président Macky Sall, il est clair qu’un deuxième mandat est quasi acquis, du moins pour ces femmes qui lui prédisent un destin présidentiel, après ce dernier.

A la suite d’une rencontre avec le Ministre de la femme, une collaboration est retenue pour encore d’autres financements et formations liés aux projets étatiques.

Monsieur Mamadou  Gning, en prenant la parole, ne pouvait qu’exprimer sa satisfaction pour la mobilisation, les 05 ans de compagnonnage et  d’engagement de ses femmes.

« Thiès gno ko moom » ! est devenu leur slogan, grâce au travail de femmes comme  mesdames SoKhna Mbathio Diop, Salla Diop, et  des responsables de groupements, de dahira, toutes très influentes.

Ensemble pour quel objectif ? La réélection du Président Macky Sall qui l’a convaincu avec le PSE, l’autoroute ILA TOUBA, la finition de l’aéroport AIBD, les 3 nouvelles universités, le pétrole qui arrive ! Voici des raisons de l’accompagner !

Il a donc besoin de gens comme lui, (Monsieur Gning) qui travaille avec ses propres moyens, un  intellectuel qui fréquente la banlieue les quartiers périphériques comme «silmang » « darou salam »,  et s’occupe des cas sociaux, de l’éducation et de la santé des pauvres.

Pour aujourd’hui, il s’agit de l’élection du bureau des femmes du mouvement, de discuter des programmes et projets , en attendant  une marche et un grand rassemblement dans Thiès avec des femmes comme Khady Diouf à la tête de plusieurs groupements et qui vient de rejoindre l’ASP

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.