mercredi , octobre 17 2018
Accueil / A la une / MANSOUR ELIMANE KANE MINISTRE DES INFRASTRUCTURES A TIVAOUANE

MANSOUR ELIMANE KANE MINISTRE DES INFRASTRUCTURES A TIVAOUANE

[template id=”821″]

 

Les chantier du programme d’urgence mis en œuvre par le gouvernement pour  relever le niveau des infrastructures, de tivaouane ont reçu hier la visite du ministre des Infrastructures, des transports Terrestres et du Désenclavement. Mansour Elimane Kane est venu s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, à environ du mois du Gamou. Après avoir constaté les retards dans l’aménagement de l’esplanade de la mosquée Seydi  Ababacar Sy, il a trouvé dommage que les chantiers de l’esplanade ne puissent être totalement achevés avant le gamou. Dans le cadre de la modernisation de la cité religieuse de Tivaouane, le gouvernement déloque une enveloppe de 7milliards de Fcfa pour l’exécution des projets d’urgence. Ii s’agit de travaux d’aménagement de l’esplanade de la mosquée de Seydi Ababacar Sy et du site de recasement, mais aussi du bitumage de voiries. Le ministre des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement a effectué hier une visite des chantiers afin de faire le point sur l’état d’avancement . Sur l’esplanade de la mosquée et l’annexe de la bibliothèque, les travaux sont à 7% de réalisation. La salle de conférence n’est qu’à 30%  à seulement du mois du Gamou. Après ce constat, Mousour Elimane Kane a trouvé <<dommage que les chantiers de l’esplanade ne puissent être achevés avant le Gamou>>.

C’est pourquoi l’entreprise en charge des travaux sera interpellé sur la nécessité de mettre en place un plan d’accélération, d’après le ministre. Ce dernier dit qu’il préfère un retard dans l’achèvement mais avec des ouvrages de qualité et répondant aux normes technique plutôt que d’avoir  des chantiers vite achevés, et mal exécutés. << tout ce que le Président Macky Sall avait promis dans le cadre du projet de modernisation sera réalisé à 100% >>, promet-il. Le technicien de l’Agence de Gestion et d’Entretien des Routes (Ageroute) explique qu’en septembre, le déroulement du projet était à 22% de réalisation. Il a fallu mettre en demeure l’entreprise pour l’inviter à accélérer la cadence.

LA VOIRIE REHABILITEE A 90%

Selon le technicien, <<la réalisation des chantiers a accusé du retard car les travaux ont été lancés sur l’existant, or les fondations n’avaient pas la qualité requise pour supporter le projet >>. Ainsi, il a fallu tout démolir pour recommencer à zéro.

Le programme d’aménagement prévoit sur l’esplanade la construction  d’une salle de conférence de 500 places, une bibliothèque, des logements, une salle  des banquets couplée à une cuisine . L’aménagement externe est constitué parking, des espaces verts, etc. En ce qui concerne le volet bitumage de voiries, les taux de réalisation est à 90% pour ce qui est de la réhabilitation qui porte environ 6km. Ce qui veut dire que, selon le ministre, que ce volet sera entièrement réalisé avant le Gamou. Un retard est cependant noté dans la voirie nouvelle d’un linéaire de 4,5 km dont deux traçons  sont achevés et deux autres loin d’être terminés, pour la simple raison qu’il y a des emprises qui ne sont pas encor libères. Quant au site de recasement de Gamou d’un superficie de 33 ha, les travaux de terrassement avancent. Il s’agit pour le moment de viabiliser 10 ha pour 200 parcelles, avec la mise à disposition de l’eau, de l’électricité, de l’assainissement. A ces programme, Abdoulaye Wane représentant du Khalif au comité de pilotage ajoute le relèvement du plateau un technique de l’hôpital . Serigne Abdoul Aziz Sy << Dabakh>> pour un cout de 500 millions de Fcfa et le matériel est actuellement en train d’être installé. Il s’y ajoute le marché à bestiaux à 250 millions, l’extension de réseau électrique à 200 millions, l’éclairage public, la réhabilitation de la préfecture, etc.

TIVAOUANE DEMANDE UN PROGRAMME UNIQUE LOGE A AGEROUTE

Le programme de modernisation de Tivaouane touche plusieurs départements ministériels, qui exécutent chacun le domaine qui lui est réservé. Cette démarche, indique  Abdoulaye Wane, peut déboucher sur des lenteurs. C’est pourquoi il recommande d’aller ver la transformation  du programme globale en un programme unique logé à Ageroute, qui serait ainsi le seul réceptacle de tout les fonds.

Après voir exprimé toute sa satisfaction pour ce qui est déjà engagé, Abdoul  Aziz Sy <<AL AMINE >> a insisté sur le caractère urgent du lotissement pour permettre aux talibés d’avoir des maisons à tivaouane. Et ce, confrontation au vœu maintes fois exprimé par Serigne Ababacar Sy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…