MANSOUR SY ENVISAGE L’AVENIR DU DIALOGUE SOCIAL AVEC OPTIMISME

Saly-Portudal, 24 août (APS) – Son plan d’action en cours d’élaboration à Saly-Portudal (ouest), durant cinq jours à compter de ce lundi, permettra au Haut conseil du dialogue social (HCDS) d’être efficace et de mieux contribuer à la réussite du Plan Sénégal émergent (PSE), a assuré le ministre du Travail, Mansour Sy.

M. Sy intervenait au lancement des travaux de la réunion de “formulation du plan d’action triennal 2015-2017” du HCDS.

“Cette rencontre va profondément changer les interventions du Haut conseil du dialogue social”, a-t-il assuré.

Mansour Sy dit avoir transmis au HCDS une note du gouvernement, qui demande à cette institution sociale de faire en sorte que la santé et l’éducation soient l’objet d’”une réflexion stratégique” lors de la “formulation” du plan d’action 2015-2017.

Il affirme que “le dialogue social est le premier des leviers sur lesquels le Sénégal peut compter pour assurer son développement”. “On ne peut pas mettre en œuvre le PSE, si on est confronté à des grèves cycliques.”

“L’un des leviers les plus importants du PSE, c’est le dialogue social. Et c’est pourquoi le président de la République a créé le Haut conseil du dialogue social”, a insisté Mansour Sy.

Le ministre du Travail signale par ailleurs que depuis la signature du Pacte national de stabilité sociale et d’émergence économique (PNSSEE), le secteur privé a connu des avancées “notables”, en ce qui concerne les salaires. “Malgré cela, a-t-il relevé, nous avons noté dans les secteurs de l’éducation et de la santé des crises récurrentes.”

source : seneplus.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.