mardi , septembre 25 2018
Accueil / Mbour / MBOUR – L’Islamisme a influencé le paysage audiovisuel des pays arabes (spécialiste)

MBOUR – L’Islamisme a influencé le paysage audiovisuel des pays arabes (spécialiste)

[template id=”821″]

La montée de l’islamisme ”a influencé l’évolution du paysage audiovisuel” dans les pays arabes, notamment dans le Golf où on voit, de plus en plus, des présentatrices ‘’voilées ou non voilées’’ dans les programmes de télévision, a affirmé Hasna Hussein, professeur associé à l’Institut des sciences politiques, juridiques et sociales (ISPJS), à l’Université Mundiapolis à Casablanca.

‘’C’est pour pouvoir montrer une image et la logique où l’enjeu principal derrière la diffusion d’une image érotisée ou moderne de la femme, c’est, tout simplement, de paraître comme un Etat moderne’’, a-t-elle expliqué.

Hasna Hussein s’exprimait lors d’un colloque international sur le thème: ‘’Télévision et transformation des imaginaires et des rôles de genre dans les sociétés arabes’’.

‘’En Arabie Saoudite, sur la chaîne d’information en continue, Al Ikhbaria, qui a été créée en 2004, dans le but de concurrencer Al Jazira, on y a vu, pour la première fois, une femme qui présente le journal télévisé et une autre qui présente une émission politique, des contenus destinés à des hommes”, relevé le docteur hussein.

”Avant 2004, a-t-elle rappelé, cela n’était pas possible, parce que les femmes été consacrées à des émissions qui relèvent de la vie domestique et familiale’’.

”En 2014, il y a moins d’un mois, pour la première fois sur Al Ikhbaria, une présentatrice de journal télévisé non voilée a été vu”, a-t-elle dit, avant de s’interroger. ‘’Pourquoi maintenant ?’’.

Hasna Hussein a expliqué que ”c’est parce qu’il y a la montée de l’islamisme, Il y a l’Etat islamique, et l’Arabie Saoudite qui s’est engagée contre ce groupe-là, a voulu se montrer, encore et encore, comme un Etat moderne’’.

Selon le docteur Hasna, ”avec la diffusion satellitaire qui a commencé en 1990 avec le groupe MBC, qui diffusait depuis Londres (…), il n’y avait pas encore de femmes originaires des pays du Golf qui avaient les compétences nécessaires pour travailler dans les médias”.

”Dans les pays du Golf, on n’avait pas encore des universités et des centres de formation au journalisme pour les femmes”, a-t-elle souligné.

”C’est dans la moitié de l’année 2000 qu’on a commencé à voir des présentatrices originaires des pays du Golf qui ne sont pas voilée, a poursuivi Dr Hussein, selon qui, ”de plus en plus, à MBC, on voit des présentatrices d’origine saoudienne et des présentatrices voilées ou non qui présentent les programmes sur ces chaînes-là”.

‘’Malheureusement, dans la région, il y a une montée du courant que je ne vais pas appeler islamiste, mais que je préfère appeler terrorisme, parce que je n’associe pas l’islam à ce type de courant. Mais, il suffit d’aller à Beyrouth, au Caire ou en Tunisie, pour voir beaucoup de femmes qui circulent en mini-jupe, à côté d’autres femmes niqabées.

SOURCE APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…