mardi , octobre 16 2018
Accueil / A la une / Mémoires : Pourquoi Abdou Diouf en veut autant à Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum?

Mémoires : Pourquoi Abdou Diouf en veut autant à Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum?

[template id=”821″]
Dans ses mémoires , l’ex chef d’Etat Abdou Diouf n’a pas manqué de souligner ses rapports avec le Khalif General General des Tidianes Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum et son Frere Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine. Il raconte comment le Khalif “l’a lâché”, après avoir créé le MSRA (Mouvement de soutien pour la réélection d’Abdou Diouf).
J’ai déjà parlé de mes excellents rapports avec tous les chefs religieux sénégalais, musulmans comme catholiques, et avec toutes les confréries. Je n’y reviens pas, sinon pour évoquer un cas particulier. Celui de Cheikh Ahmet Tidiane Sy, avec qui j’entretenais des relations privilégiées. Il me considérait comme son frère. Il m’a toujours soutenu de toutes ses forces.
Au demeurant, à l’occasion de l’élection présidentielle de 1988, il avait créé ce mouvement de soutien à ma candidature, le MSRA (Mouvement de soutien pour la réélection d’Abdou Diouf). Je le recevais en audience tous les mois, non pas dans mon bureau, mais dans mes appartements, dans mon salon, et nous passions notre temps à parler de tout : philosophie, astronomie, métaphysique, tradition, culture. Cheikh est vraiment un homme très agréable, très cultivé, même si on ne peut pas être d’accord sur tout. Nous avions une audience prévue en décembre 1992, mais j’ai eu un empêchement car je devais aller en Arabie Saoudite pour une visite inopinée, et l’audience a été reportée au mois de janvier. Mais à mon retour de Ryad, quand on a voulu fixer l’audience, Cheikh a refusé les dates qu’on lui proposait, prétextant un emploi du temps trop chargé.
La campagne électorale qui commençait en janvier fut donc lancée sans que j’aie la moindre nouvelle de lui. Mais une nuit, alors que j’étais à Saint-Louis, je me suis réveillé vers 4 heures du matin, et mon épouse aussi. Je lui ai dit alors: «Élisabeth, je sens que Cheikh Tidiane Sy m’a quitté parce que son silence m’inquiète. Dans mon sommeil, une chose m’a traversé l’esprit: je crois qu’il m’a lâché. » Et ça n’a pas raté.
En effet, un ou deux jours après, son fils Moustapha Sy a entamé une série de conférences pour me traîner dans la boue et m’insulter; c’était la manœuvre. Et lui a attendu le dernier moment pour faire des cassettes où il demandait à tous les tidianes de voter pour Abdoulaye Wade. Il a fait dire à son frère Abdoulaye Aziz Sy Junior: «J’ai rompu tout lien avec Abdou Diouf. Il faut soutenir Abdoulaye Wade.” Je dois rendre hommage à Junior puisque ce dernier lui a répondu: «Non, tu nous avais dit de soutenir Abdou Diouf, et aujourd’hui tu nous demandes de lui tourner le dos. Dis-moi ce qu’il t’a fait pour que tu n’aies plus confiance en lui. » Cheikh lui a dit: «Fais simplement ce que je te dis de faire. »
Il lui a alors répondu: «J’ai toujours fait ce que tu me demandais de faire, mais cette fois je ne puis obtempérer. » Junior a donc refusé et a lancé un appel en ma faveur.
source piccmi

One comment

  1. Vous savez, abdou diouf n’ose pas dire la verite, Djibo Ka, Pr. Iba Der Thiam et co. ont tous raison. abdou diouf est si tout petit que je ne veux meme pas ecrire son nom en majuscule. qu’il nous dise pourquoi il n’a pas parle de la SOCOCIM et comment lui et son gouvernement ont tordu la main de Serigne Cheikh pour lui prendre la cimenterie. Habib Thiam ne va pas me dementir. Qu’il nous dise pourquoi il a envoye ses doungourous en pleine nuit chez Serigne Cheikh a la cite Mermoz pour le faire sortir alors qu’il etait en regle. MACTOM ne devait rien a personne. (ils sont aller en justice et il (MACTOM) a gagne son proces). abdou diouf a voulu humilier une personne que le BON DIEU A HONORE. Serigne Moustapha avait repondu de la meme facon que Don Rodrigue (Le Cid) repondit au Conte de Gormas quand celui-ci offenca Don Diegue, son pere. Qu’il nous dise pourquoi il se rendit en secret a Fann, Rue Aime Cesaire pour vouloir rencontrer Serigne Cheikh et que sa voiture (la voiture presidencielle tomba en panne); ceci fut le signe qu’il allait perdre les elections. Des chefs religieux et grands dignitaires demanderent a Serigne Cheikh de soutenir ndiol (par la taille et trop court par la dignite). C’est ce qui motiva l’appelle de Mactom ce jour de Tabaski pour le soutenir et c’est par respect qu’il l’avait fait, sachant qu’abdou etait fini. qu’il se appelle de son discours au CICES lors du colloque organise par le Dahiratoul Moustarchidine Wal Moustarchidaty. (a suivre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…