«Merci» pour la CHUTE des prix du pétrole

D’après le Président américain, c’est grâce à lui que les prix du pétrole connaissent une importante baisse. Ils sont actuellement à leur plus bas niveau depuis début 2018. Donald Trump s’est montré content d’avoir fait baisser les prix du pétrole, ce qu’il n’a pas manqué d’indiquer sur son compte Twitter.

​« So great that oil prices are falling (thank you President T). Add that, which is like a big Tax Cut, to our other good Economic news. Inflation down (are you listening Fed) ! » «Tellement bien que les prix du pétrole soient en baisse (merci le Président T). Ajoutez cela, qui ressemble à une importante réduction d’impôts, à nos autres bonnes nouvelles économiques. L’inflation en baisse (écoutez la Réserve fédérale)!»

Le 21 novembre, le Président américain avait remercié, toujours sur son Twitter, l’Arabie saoudite pour cette décroissance mondiale.

 «  Oil prices getting lower. Great! Like a big Tax Cut for America and the World. Enjoy! $54, was just $82. Thank you to Saudi Arabia, but let’s go lower ! » «Les prix du pétrole sont en baisse. Parfait! C’est comme une grosse réduction d’impôts pour l’Amérique et le monde! Profitez! 54 dollars étaient justement 82 dollars. Merci à l’Arabie saoudite, mais allons plus bas!»

Le baril de Brent  a atteint 61,64 dollars ce vendredi 23 novembre au matin, ce qui ne s’était pas vu depuis le 8 mars, d’après les données de l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres. Ainsi, le coût des contrats à terme pour le pétrole Brent pour livraison en janvier a diminué de 3%. Les investisseurs continuent également d’évaluer les perspectives de réduction de la production de pétrole de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Les membres de l’OPEP et leurs partenaires se réuniront à Vienne les 6 et 7 décembre et devront y décider de restreindre, ou non, leurs productions.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.