Mohamed VI offre 10 tonnes de médicaments à l’hôpital Fann

[template id=”821″]

Le roi du Maroc Mohammed VI a remis vendredi un don de 10 tonnes de médicaments et d’équipements au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Fann à Dakar, a constaté l’APS.

Le don du roi du Maroc est composé de lots d’antibiotiques pour le traitement des maladies infectieuses, de médicaments à visée gastro-intestinale, respiratoire et neurologique, ainsi que de médicaments pour l’ophtalmologie et l’oto-rhino-laryngologie. Il comprend aussi d’autres produits utilisés dans les cas de l’urgence, de l’anesthésie réanimation et de néphrologie-dialyse.

Il y a également un lot de matériels médico-techniques, dont des autoclaves de stérilisation et des tensiomètres automatiques destinés aux établissements de santé sénégalais.

Accompagné du président de la République Macky Sall, le souverain marocain a été accueilli par le personnel de l’hôpital dont plusieurs étudiants stagiaires de la Faculté de médecine de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

C’est sous les applaudissements des travailleurs du CHU de Fann et de ressortissants marocains vivant au Sénégal, que les deux dirigeants ont visité le don.

Mohamed VI s’est offert un bain de foule malgré la forte canicule. Le roi du Maroc a tenu à saluer le public composé de Sénégalais et de Marocains.

Le souverain chérifien et le président Sall ont accompli un peu plus tôt dans la journée la prière du vendredi à la Grande Mosquée de Dakar, un édifice construit par son père Hassan II, dans les années 1960.

Après la prière, le roi a offert 10.000 exemplaires du Saint Coran au président sénégalais.

Ces exemplaires, édités par la Fondation Mohammed VI pour l’édition du Saint Coran, seront distribués dans les différentes mosquées de la République du Sénégal.

Arrivé à Dakar mercredi à la tête d’une forte délégation, Mohamed VI a tenu à se rendre à la Grande Mosquée de Dakar, construite par son pays et inaugurée par son père Hassan II.

Il est attendu samedi à Sakal, dans la région de Louga (Nord), pour la cérémonie de lancement d’un système d’électrification.

Le deux pays ont signé, jeudi à Dakar, 13 accords bilatéraux et conventions dans les domaines de l’eau, de l’assainissement, de l’électricité et du tourisme.

Le Sénégal est la première étape d’une tournée africaine qui doit le mener en Guinée-Bissau, en Côte d’Ivoire et au Gabon.

source : Dakaractu.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.