ON ROMPT AVEC UN SYSTÈME QUAND ON EN A LES MOYENS

L’antisystème prôné par Sonko, l’ingéniosité politique de Macky, la gestion du pétrole et l’avenir du parti socialiste – Notre éditorialiste Ousmane Blondin Diop, fait une lecture de l’actualité politique nationale.
(Voir vidéo).

‘’Je ne pense pas que l’antisystème soit un projet. Mais il faut toujours qu’on ait un système dans lequel on adhère. Toutefois, je constate que l’Afrique n’a pas son propre système ou ne choisit pas son système’’, affirme Ousmane Blondin Diop. Pour l’éditorialiste de SenePlus, il serait illusoire de rompre avec un système sans une stratégie à long terme prélablement définie.‘’ Si le Sénégal gère intelligemment les retombées de la découverte du pétrole et du gaz, on peut avoir plus d’autonomie, plus d’indépendance’’, indique-t-il.

Source: Seneplus

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.