Oustaz Diaw descend la femme qui secoue WhatsApp au senegal

Conformément à son tempérament et sa volonté réaffirmée de communiquer à chaque fois sur l’actualité selon les principes islamiques, Oustaz Diaw s’est vertement attaqué à la femme dont l’audio défraie la chronique.

Elle est en effet pour lui, l’illustration parfaite de la dépravation générale des mœurs dans le pays.

De quoi s’agit-il ? Une femme mariée qui « se découvre » à travers Whatsapp pendant 27 minutes et une autre qui « se donne pour un téléphone i phone 7 » !

Avec la première parlant à son amant qui se trouve à Toubab Dialaw, il cite des insanités comme « ndax mi ngi neex ba tey ?» (Est-ce que cela reste toujours bon ?) « Ni ma la namé mba namé naga ma ko ? » (Es-tu aussi nostalgique de moi que je le suis de toi ?).

S’appuyant sur les enseignements d’Abdou Rahman qui dit qu’il faut « s’adresser à ceux qui savent », Oustaz Diaw déplore la perte des valeurs civiques, traditionnelles, islamiques, d’honneur et de dignité, en particulier chez la femme et avertit « c’est l’enfer qui attend les fornicateurs et fornicatrices » !

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.