Les femmes de BBY font le bilan de la soirée de l’émergence. Le travail de Seynabou Ndiegène plébiscitée par les femmes des trois départements de Thiès

 

Selon la coordonnatrice, “Ces recettes vont permettre aux mouvements des femmes de chaque département de démarrer leurs activités sur le terrain pour la réélection de Macky Sall au premier tour au soir du 24 février 2018”.

 

Faisant le bilan  de la soirée de l’émergence récemment organisée à la promenade des thiessois, elles montrent aux responsables de leur coalition  qui tardent à trouver un leader reconnu et accepté par tous, la voie du succès et de la réussite.

D’abord en se mettant  unanimement soudées derrière Seynabou Ndiéguene, comme en atteste les discours de  Mame Diarra Bousso Fall de la LD, Dieynaba Diallo du PIT, Madame Ndao du MSU,  Aissatou Coulibaly etc…

Pour ce qui est de la rencontre du jour, qui avait pour objet le bilan financier de la soirée de l’émergence, les observateurs ont souligné un fait rarissime en politique, pour certains mêmes une première : la restitution.

Elle s’est faite en présence des responsables  des femmes de tous les départements (Thiès, Tivaone et Mbour). Les membres de la coalition au pouvoir ont bien des raisons de méditer sur le comportement de ces dames.

En fait, si la soirée a connu le succès que l’on sait, c’est qu’elles ont été unies,  solidaires derrière la coordonnatrice  régionale madame Seynabou Ndiéguene,  dans une approche participative et inclusive.

Avec  les recettes en ce jour réparties, partagées entre tous les départements dans la transparence après un rapport financier clair et objectif, les femmes donnent en plus l’exemple en se focalisant sur février  2019, pour la réélection du Président Macky Sall, en toute autonomie,  avec les moyens dont elles viennent de se doter !

Pour conclure encore en beauté, elles ont remercié la présidente nationale des femmes de BBY et  tous les leaders qui ont participé à leur réussite.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.