POLITIQUE : IDRISSA  SECK  DEMARRE SA CAMPAGNE POUR  LES ECHEANCES DE 2017.

Idrissa Seck,  président du parti Rewmi par ailleurs président  du conseil départemental de Thiès a démarré sa campagne pour les éventuelles échéances électorales de 2017. Initiateur de la fameuse marche bleue qui a conduit Abdoulaye Wade au pouvoir le19 mars 2000, il a été propulsé au rang de Numéro 2 du Parti Démocratique Sénégalais. Déjà, ministre  du commerce sous le régime socialiste à la faveur de ‘’ l’entrisme’’ il a occupé à côté de Maître Wade, les fonctions de secrétaire général de  la présidence de la république puis de Premier Ministre. Accusé de surfacturation dans les chantiers de Thiès en 2004, Idy est limogé du Gouvernement, exclu du P.D.S et envoyé en prison. Malgré la pression des familles religieuses, il séjournera quelques mois à la citadelle du silence avant d’être libéré à la surprise générale. On parle encore des accords de ‘’Rebeuss’’, une sorte de deal entre lui et son mentor Abdoulaye Wade. Lors des élections Présidentielles de 2007, Wade est réélu au premier tour, Idi arrive deuxième et devient le chef de file de l’opposition. Aux locales de 2009, Rewmi remporte les suffrages à Thiès sa base affective mais perd plus de 50.000 voix par rapport aux élections précédentes. Les Thièssois lui reprochent entre autres, son absentéisme et sa gestion par ‘procuration  de la Mairie et présentement du Conseil Départemental. Aux présidentielles de 2012, le Patron de Rewmi hypothèque sa campagne en cherchant vaille que vaille à s’opposer à la candidature de Me Wade pour un troisième mandat. Au finish, il perd plus de 700.000 fidèles militants au Sénégal et dans la diaspora. Idrissa Seck est actuellement en pleine tournée  économique à l’intérieur du pays en même temps qu’il entreprend des consultations citoyennes auprès des masses populaires. Est-ce là une manière de corriger les erreurs du passé?

THIESINFO.COM

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.