Pour Talla Sylla, Aliou Sall ne devait même pas être à la tête de l’Ams

Le maire de Thiès estime que Aliou Sall devait également démissionner de son poste de président de l’Association des maires du Sénégal (AMS). Pour Talla Sylla, l’éthique n’admet pas « Aliou Sall est mon ami et mon frère. Mais je ne cautionne pas qu’il soit porté à la tête de l’Uael, encore moins l’Ams. Mon petit frère, Ndiaga Sylla, à certain moment, était me plus gradé au niveau du parti (Alliance Jëf Jël), mais il n’a jamais occupé certaines responsabilités, parce que cela n’était pas normal. Ce n’est pas parce qu’il n’est pas citoyen, mais l’éthique ne l’admet pas. Quand on est dans un pays où les institutions sont encore fragiles, il y a des actes qu’il ne faut pas poser. C’est mon point de vue », a expliqué Talla Sylla dans Le Témoin

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.