Présidentielle de février : Thierno Bocoum rejoint la coaltion Idy 2019 et donne les raisons

Mes chers compatriotes,
chers membres et sympathisants de AGIR.

Nous sommes à l’heure du choix.

Le 24 février 2019, jour de l’élection présidentielle, chacun de nous devra exprimer un choix en toute conscience et contribuer à la nécessité d’élire un nouveau Président de la république.

Macky Sall, candidat à sa propre succession s’est appuyé sur son manteau de Président de la République pour sabrer les fondamentaux de notre jeune démocratie.

Il est inutile, en ce moment précis, d’énumérer tous les actes de trahison et de forfaiture dont il est l’auteur.

Depuis le début du quinquennat, qu’il a transformé en septennat, ses ambitions personnelles et celles de son clan ont constamment prévalu sur l’intérêt général, celui du peuple sénégalais.

Aujourd’hui, avec le système du parrainage, il a cherché à confisquer le vote d’une frange de la population par l’élimination des choix de candidats et l’imposition d’un quarté d’opposants.
Il déroule et cherche à nous dicter un agenda.

Au mouvement AGIR, nous sommes déterminés à combattre ses pratiques et ses ruses.

Dans une logique de démarche inclusive, nous avions enclenché un processus décisionnel devant nous permettre d’avoir une position à l’élection présidentielle de 2019.

Les avis se sont exprimés avec beaucoup de sincérité et de convictions. Même si la tendance unanime est de combattre l’actuel Président de la république, les avis relatifs au candidat sur lequel doit se porter notre choix sont restés variés.

Même si les membres du mouvement m’ont donné un large pouvoir d’arbitrage, je préfère, compte tenu de la délicatesse des choix, respecter la liberté de chacun tant qu’il s’oppose à Macky Sall et au régime de l’APR.

Entre la jeunesse et l’originalité de Ousmane Sonko, la
maturité et l’expérience d’Idrissa Seck, l’organisation et la méthode du PUR et de son
président El Hadj Issa Sall, les nobles volontés affichées de Madické Niang,
que chacun se sente libre du choix qu’il devra faire le 24 février prochain.

Toutefois, je demande à tous de garder à l’esprit que les ambitions de notre mouvement demeurent intactes.

Agir est un mouvement d’avenir, en construction, qui poursuivra son chemin dès la proclamation des résultats de l’élection présidentielle.
Notre ambition, c’est de bâtir le Sénégal avec ce qu’il a de meilleurs en vertu et en compétence.

Par conséquent, j’invite les membres du mouvement à non seulement voter, mais à faire voter pour le candidat de l’opposition de leur choix.

Il faudra que cette majorité silencieuse qui a été trompée et trahie exprime son désarroi à travers un vote massif contre le régime actuel.

Pour ma part, j’ai décidé de porter mon choix sur mon ancien compagnon, Idrissa Seck.
Je connais l’intimité du parcours de cet homme d’Etat souvent injustement combattu.
Il me semble être, en toute conscience, le meilleur candidat du moment.

J’invite aussi tous les membres de l’opposition et les forces vives de la nation à se déterminer au plus vite au profit du candidat de leur choix pour rendre effective l’alternance dès 2019 et déjouer les plans du régime qui cherche à immobiliser et à museler l’opposition.

Ce régime est aux abois.
Macky Sall est minoritaire et n’a plus aucune base populaire dans ce pays.
Nous le savons tous.
Il ne compte se maintenir au pouvoir que par la ruse,la forfaiture et les divisions au sein de l’opposition.
C’est à nous autres, leaders de l’opposition d’être vigilants et de l’en empêcher.

Je prends aujourd’hui ma part de responsabilité et continue de penser que seule la mutualisation des forces peut permettre à l’opposition de faire face aux enjeux et de déjouer la stratégie de Macky Sall et de son régime.

Des raisons suffisantes qui nous ont poussés à renoncer à la course présidentielle et à travailler pour la mise sur pied de grands pôles de candidatures.

Vive la République !
Vive le Sénégal !

Fait à Dakar le 23 Janvier 2019

Thierno Bocoum
President du mouvement AGIR



Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.