Promesse tenue par Augustin Tine: La finale 2018 de la coupe du Maire de Fandène jouée dans un terrain clôturée. Elhadj Diouf applaudit…

On l’avait déjà qualifié de « force tranquille », non pas pour le ministère dont il a la charge, mais parce qu’il privilégie l’acte sur la parole.

Le maire de Fandène , Augustin Tine, est sorti ce 12 août 2018 pour inaugurer « un terrain aménagé » ou « début de stade », qu’importe, car la promesse est tenue et les jeunes satisfaits.

Puisqu’il s’agit d’un terrain de football, la présence d’Elhaji Diouf ancien international sénégalais qui a fait une démonstration technique est déjà pour lui un premier but marqué contre l’opposition. C’est lui aussi qui demande de voter pour Macky en 2019 à sa place, deuxième but, c’est lui enfin qui promet un terrain  synthétique : trois /zéro !

Pour sa part, Le maire de Fandène est revenu sur les infrastructures sportives réalisées et annoncées par le Président, l’inauguration des sites destinés à la lutte et les autres sports comme le basket.

S’il est venu en tenue de sport, semble t-il, ce n’est pas pour donner le  coup d’envoi du match, mais pour dire aux journalistes et observateurs qu’il est chez lui, avec les jeunes, l’abbé et l’imam, en famille.

A saluer quand même l’exécution de l’Hymne national; n’est-il pas  Ministre des Forces Armées et républicain ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.