Pyongyang CONTINUE de présenter une MENACE nucléaire, mais son niveau a BAISSÉ

La diplomatie américaine a constaté que le risque d’une guerre avec la Corée du Nord a considérablement baissé, regrettant toutefois la persistance d’une menace nucléaire, a déclaré le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, dans une interview accordée à la BBC. Un journaliste a demandé au chef de la diplomatie américaine si on pouvait dire qu’actuellement il n’y avait plus de menace nucléaire nord-coréenne dans le monde.

«Non, la menace continue d’exister jusqu’à présent. Nous avons encore du travail à faire. Mais la bonne nouvelle est que le niveau de la menace a baissé par rapport au passé», a répondu le secrétaire d’État américain. Il a rappelé qu’à l’arrivée de Donald Trump à la présidence des États-Unis, «le monde était plus près de la guerre avec la Corée du Nord qu’il ne l’est aujourd’hui. C’est un grand pas en avant», a souligné Mike Pompeo.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.