dimanche , octobre 21 2018
Accueil / Nationales / RECHERCHE : Cinq cent (500) personnalités sur le PROJET d’écriture de l’HISTOIRE générale du Sénégal

RECHERCHE : Cinq cent (500) personnalités sur le PROJET d’écriture de l’HISTOIRE générale du Sénégal

[template id=”821″]

 

Plus 570 personnalités sénégalaises travaillent sur le projet d’écriture de “L’histoire générale du Sénégal des origines à nos jours”, a-t-on appris samedi à Dakar du coordonnateur de ce projet, le professeur Iba Der Thiam. Il s’agit d’enseignants-chercheurs des cinq universités du pays, dont divers spécialistes, historiens en grand nombre, mais aussi des intellectuelles, des géographes, des philosophes, des linguistes, a-t-il fait savoir.

Des sociologues, mathématiciens, physiciens, traditionnistes et médecins font également partie des rédacteurs, selon M. Thiam, par ailleurs député à l’Assemblée nationale. Des journalistes, spécialistes en communication, spécialistes en littérature et des informaticiens, entre autres font siègent au sein du comité de pilotage de ce projet.  “A l’heure actuelle, nous avons déjà reçu des manifestations d’intérêt provenant des représentants des différentes familles religieuses du Sénégal” qui ont manifesté le désir de “participer activement à toutes les phases de l’écriture de L’histoire générale du Sénégal des origines à nos jours”, a par ailleurs relevé Iba Der Thiam.

Selon lui, ce projet a bénéficié d’une dotation de 250 millions du ministère de l’Enseignement supérieur et la Recherche. La mairie de Dakar, le président de la République Macky Sall et la Fondation Cheikh Anta Diop de l’Université du même nom ont contribué à hauteur respectivement de 100 millions, 20 et 10 millions de francs CFA. Le projet d’écriture de “L’histoire générale du Sénégal des origines à nos jours” est né d’une idée du professeur Iba Der Thiam, en 2013.

Il vise selon lui “l’écriture d’une histoire globale qui transcende les querelles d’écoles, pour prendre en charge toutes les problématiques humaines, économiques, politiques, sociales, culturelles, stratégiques, religieuses etc.” Cette initiative a bénéficié de la caution de l’Etat à travers l’appui du président de la République, Macky Sall, dés décembre 2013. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche lui a apporté un appui financier.  Le ministère de la Culture et du Patrimoine s’est pour sa part engagé à financer l’édition et la publication de tous les volumes tirés de ce travail. Le projet était entré dans sa phase active en mars dernier avec la tenue d’un séminaire de planification et de programmation (29 et 30 mars 2014).

Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…