RELANCE DE TRANSRAIL ET SUNEOR : L’Etat à la recherche de repreneurs

[template id=”821″]

 

La situation que traversent les sociétés Transrail et Suneor, deux fleurons du tissu économique du Sénégal préoccupent les mandataires du peuple. Pour la troisième fois consécutive, à l’Assemblée nationale dans le cadre de la session dédiée aux questions d’actualités le Premier ministre Mohamed Dionne a été interpelé hier jeudi sur le mal être de ces géants économiques sénégalais. A cet effet, il a indiqué que le gouvernement travaille à trouver des repreneurs pour relancer lesdites sociétés mal en point.

«Le gouvernement est en train de travailler pour trouver les repreneurs à même de relancer Transrail et Suneor», a déclaré M. Donne. Toutefois, s’est-il empressé de préciser, «nous n’accepterons pas que la liquidation soit faite de façon sauvage. Nous comptons préserver l’outil».

«S’agissant de la Suneor poursuit-il, nous savons qu’elle a été chaotique. Il ne se reste plus que le prix de cession. J’ai pris ici l’engagement de remettre de l’ordre dans ce type de dossier. Ce qu’il faut constater pour ne pas s’en réjouir c’est l’absence de suivi. Car, il a été prévu qu’une commission de suivi du désengagement de l’Etat puisse se réunir autant de fois que nécessaire pour vérifier si les obligations des parties contractantes au moment du désengagement, ont été suivies d’effet. Et cette commission ne s’est jamais réunie. Mais, elle va être réinstallée et systématisée», rassure M. Dionne.    Sur la question de Transrail, là également, il laisse entendre que la question sera évacuée dans les règles de l’art.

Pour rappel, le repreneur et président du conseil d’administration de Transrail Abbas Jaber dans une correspondance adressée aux dirigeants sénégalais et Maliens, en avril dernier, avait clairement exprimé sa volonté de ne pas quitter le capital de la compagnie de chemin de fer reliant les capitales du Mali et du Sénégal.

 

Source : Sud Quotidien

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.