RELIGION : LE TEMPLE DU SAVOIR SOUFI DE L’AFRIQUE,MONUMENT DU TIJANISME( DABAKH)

[template id=”821″]

Fils de Elkhdj Malick SY, pionnier du Tidjanisme au Sénégal, et de Sokhna Safiyatou NIANG, Abdou Aziz SY est né en 1904 à Tivaoune .Dans sa jeunesse, il fit de longues études islamiques y apprenant notamment le coran et son exégèse, le droit islamique Malikite , la langue arabe, la théologie Askharite , le Soufisme et les relations humaines. Il accéda au titre de calife de la Tidjanya au Sénégal le 13 mai 1957, après la mort de ses frères aînés Seydi Ababacar SY et El Hadj Mouhamadou Mansour SY, eux-mêmes califes, et tous deux décédés quasi simultanément. Son surnom Dabakh (il est généreux en Wolof) est dû à sa grande générosité et à son ouverture. Durant son califat, il fit de nombreux voyages, notamment au Maroc, en Arabie Saoudite, aux Etats -Unis, en France, en Mauritanie, suite aux nombreuses sollicitations qu’il reçut, en rapport avec la haute maîtrise qu’il avait du savoir islamique. Son discours à la Mecque en 1965, au congrès islamique, où il fut remarqué, non seulement pour sa maîtrise de la langue arabe mais aussi pour la pertinence et la haute portée de son discours, reste encore dans la mémoire du peuple. Au Sénégal, il œuvra beaucoup dans le domaine agricole et reçut en 1965 une médaille dans ce domaine. C’était aussi un grand commerçant. Doué en chant et en poésie, il mena plusieurs fois, avec sa voix caractéristique, les chœurs religieux lors de la nuit du Maouloud, fête de la naissance du prophète MOUHAMAD (psl) . Il lutta aussi pour une meilleure cohésion entre les différentes confréries musulmanes du pays, et a la réunification des peuples.
Il meurt le 14 septembre 1997 et son neveu Serigne Mansour SY lui succède dans ses fonctions de calife des Tidianes.
THIESINFO DINE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.