Religion : Leur Gamou annuel interdit par le préfet, les populations de Santhe Bouna très en colère.

Selon Gora Ndiaye et Bouna Guèye, responsables de l’organisation du Gamou de Santhe Bouna (Mékhé) , toute la procédure administrative a été suivie jusqu’à l’obtention de l’autorisation du sous-préfet. Mais surprise, après avoir collecté quelque un million de francs CFA et monté leur tente pour leur Gamou, on leur a signifié d’arrêter tout. Une décision qui leur a fait mal et qui n’est motivée, selon eux, que par le choix de l’animateur du Gamou . Gora Ndiaye et Bouna Guèye jurent qu’ils ne vont pas se laisser faire. D’ailleurs, ils demandent à la justice de trancher une fois pour toutes le différend qui oppose les villages de Ndank et de Santhe Bouna.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.