REMISE ANNUELLE DU SOUKEUR KOOR AU KHALIF GENERAL DE TOUBA PAR BOROM NDAME: Une consecratio,

IMAG1086

Remise annuelle du soukeur koor au khalife General de Touba par Borom Ndame : Une consécration!

ll est des actions de grâce qui sont ancrées dans l’orthodoxie mouride en ce qu’elles sont l’expression d’un état de Mouride accompli. A force de les répéter dans l’espace et le temps ; elles finissent par vous ouvrir la porte de tous les honneurs.
Certes on le savait choisi à demeure pour une mission ô combien importante dans la vivification du message de Cheikhoul Khadim ! Nonobstant son excellence Serigne Khadim Lo ne s’est jamais prévalu de ce titre pour des honneurs. Bien au contraire, ce fut pour lui un sacerdoce à faire mieux ; un appel à œuvrer toujours et encore plus pour tout khalife contemporain de Touba. C’est en effet toute la portée de la visite qu’il effectua le 29 juin auprès du Khalife Serigne Sidy Mokhtar Mbacké. Et voilà que des décennies comptant ; au début de chaque mois de Ramadan qu’il se rend à Touba pour remettre au maitre des céans son contribution de« soukeur koor » .
Aussi s’il est vrai que chacune de ces visites annuelles est la preuve du dynamisme de la communauté de Touba Baghdâd dans le travail de qualité accompli dans la collecte ; celle-ci revêt un caractère bien particulier  à plus d’un enseigne. D’abord elle est l’expression des relations complètes qui lient Serigne Sidy Mokhtar à celui qu’il considère comme un membre éminent de sa famille .la preuve en étant le fait que Serigne Sidy lui envoya une invitation spéciale d’iftar . Ce que Serigne khadim qui avait l’habitude d’envoyer une délégation pour cette occasion, accepta volontiers. Ce fut ainsi sur invitation personnelle du Khalife de Touba qu’il se rendit vers les coups de 17 heures dans la cite sainte.Et pour une invitation ; elle s’en fut vraiment une ! En effet Serigne Sidy Mokhtar à l’hospitalité légendaire ne ménagea aucun effort pour honorer des plus belles manières Serigne Khadim. Dans une tradition bien mouride, le khalife a réservé des ndogous (mets pour la rupture du jeun) spéciaux et en tous genres a ses hôtes.
Au demeurant pour le khalife ce fut une manière de rendre hommage au travail remarquable que Serigne Khadim et la communauté de Baghdâd entreprennent inlassablement pour le rayonnement de la Mouridiyya. Il a reconnu l’ardeur et l’abnégation et l’engagement sans faille de Serigne khadim pour la réussite de tout projet entrepris durant son magistère.
Aussi le khalife louera l’immensité des dons amenés alors qu’il ne faisait pas un mois que Serigne khadim et sa communauté de Baghdâd s’étaient illustrées par leur participation à l’entreprise d’édification de la mosquée Massalikoul Jinnan de Dakar. A ces propos, l’archétype du mouride Sadikh Serigne khadim Lo répondit qu’un adiya aussi consistant sera reproduit et dupliqué dans un délai d’un mois à ce jour.
Fort de cette considération et beaucoup d’autres observations qui sont la manifestation hic and nunc qu’il était assurément sur le sillage tracé par Cheikhoul Khadim ; Serigne Sidy Mokhtar en arriva à ce décret final : Il lui intima l’ordre de sortir de son esseulement pour que s’accomplisse sa destinée…cette destinée qui fut scellée depuis belle lurette entre leurs deux aïeuls :Cheikhoul Khadim et Serigne Modou Isseu. Dorénavant lui dit le khalife, il aura pour mission essentielle de faire bénéficier à l’humanité entière cette grâce de Cheikhoul Khadim qui émane de lui. Selon Serigne Sidy Mokhtar ; il n’a plus le droit de se circonscrire aux terres de Baghdâd mais de sortir et prier en faveur de l’humanité toute entière car il est des secrets qui ne peuvent être cachées .Ainsi à charge pour lui de guider les hommes sur les sentiers de la droiture et leur faire savoir les arcanes de la Mouridiyya. En effet pour le khalife, le travail accompli durant le ramadan à travers la lecture du Coran et celle quotidienne du foulkou mashoune ; sa visite récente auréolée de gloire ; et surtout l’action de solidification entre toutes les familles religieuses qu’il entreprend de bâbord à tribord sont la marque d’une mission universelle.
Serigne Khadim visiblement ému de cette marque de considération a promis de suivre ses sages conseils car il est son référence en tout .Parlant de faits référentiels ; Serigne Khadim nota la dernière action du khalife qui décida d’envoyer à tous les familles religieuses du Sénégal des ndogous fort appréciés de tous. Du reste à cette mention, le khalife répondit que son désir de faire cette action de grâces envers la oummah quotidiennement en ce mois béni. Aussi Serigne Sidy Mokhtar ravi et enchanté a remis des cadeaux de tous genres (boubous, dattes, nattes…) à son excellence. Ce fut tard dans la nuit que le cortège s’est ébranlé vers Touba Baghdâd avec les cœurs attendris par une telle consécration !

Khadimrassoul.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.