RÉPARTITION DES FONDS DE DOTATIONS DES COLLECTIVITÉS LOCALES : “Thiès vaut plus que 199 millions”, selon Yankhoba Diattara

[template id=”821″]

 

En marge de la cérémonie d’ouverture du séminaire du cercle des communicants en décentralisation, le premier vice-président du conseil départemental de Thiès, Yankhoba Diattara, a dénoncé l’amateurisme de l’État sur les fonds de dotations alloués aux départements. Et promet une riposte des présidents départementaux.

Le département de Thiès a reçu l’arrêté interministériel portant sur la répartition des fonds de dotations de la décentralisation. Et selon le premier vice-président du conseil départemental de Thiès, Yankhoba Diattara, grande a été la surprise des élus locaux de Thiès, surtout les présidents des conseils départementaux, de voir que les dotations qui leur sont affectées ne pourront même pas couvrir les frais de fonctionnement de leurs institutions. Alors que ces dernières sont considérées comme un point nodal de l’acte 3 de la décentralisation.

“Pour le département de Thiès, nous n’avons reçu que 140 millions de fonds de dotations et 59 millions de fonds de concours pour l’investissement. Ce qui fait un total de 199 millions uniquement pour tout le département de Thiès qui compte 16 communes, une ville et 600 000 habitants”, renseigne M. Diattara, qui s’empresse d’ajouter : “Je pense que si Macky Sall avait misé sur l’acte 3 de la décentralisation pour apporter une plus-value au développement local, c’est raté, à cause de son manque de vision, d’engagement et de volonté politique mais également du manque d’orientation de son ministre de tutelle”.

Poursuivant ses diatribes contre le pouvoir central, le premier vice-président du conseil départemental de Thiès informe que les présidents des départements sont en train de s’organiser pour apporter la riposte nécessaire. Car dit-il, “ce n’est pas avec 199 millions que nous allons développer des départements qui sont aujourd’hui confrontés déjà à des problèmes de fonctionnement mais aussi à des problèmes d’investissements.”

Pour sa part, le président du cercle des communicants en décentralisation, Ibrahima Ethia, fera savoir que son organisation a pour objectif d’informer en temps réel sur l’évolution de l’acte 3 de la décentralisation mais également d’avoir des informations par rapport aux territoires au Sénégal. Il souligne que le constat est qu’au niveau central, les journalistes n’ont pas trop d’informations concernant les collectivités locales ; pareil pour les partenaires aux développements surtout les nouvelles collectivités locales.

“C’est dans ce cadre que nous avons organisé ce séminaire pour élaborer un plan stratégique sur 3 ans”. Lequel plan va permettre aux journalistes d’avoir une feuille de route et dérouler des activités. “Nous avons prévu des sessions d’échanges et de renforcement de capacités à l’intention des journalistes. Aussi des tournées d’études au niveau des collectivités locales. Cela va nous permettre d’avoir le maximum d’informations sur les difficultés auxquelles sont confrontées les collectivités locales mais aussi leurs besoins pour ensuite les relayer au niveau central et auprès des partenaires au développement.”

 

Source : Enquête

2 Commentaires

  1. mon cher sous nom Dior les thiessois sache que le débat c’est pas des attaque mai c’est Thiès qui a des problème tous les projet vont ver Fatick tous les thiessois savent que Thiès est marginaliser toute sa jeunesse est en chômage la pauvreté commence a détruire notre département pensons a y remédier c’est ca le problème et après fesont la politique politicienne MR DIATTARA OU LE PRESIDENT IDY NE NOUS CONCERNNE PAS CEST THIES QUI EST MARGINALISE SI VOUS ETE VRAIS THIESSOIS CEST CA LE PROBLEME

  2. M jatara,

    Au lieu de vous plaindre, pensez à utilisez rationnellement ces petites 199 millions comme vous le dites. Thiès vous connait, vous avez l”habitude d’utiliser les fonds de l’institution pour payer des billets de voyage à votre mentor. de grâce même si c’est peu donnez aux populations du département des justificatifs fiables pour l’ amour de Dieu. Montrez votre capacité de bien gérer avant e réclamer un renforcement du budget WOOLU WOUNIOULA SI DARA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.