Rewmi soupçonne une volonté du régime de décapiter les mouvements estudiantins de l’opposition

La traque des lanceurs de pierre sur le cortège présidentiel se pourusit. Après l’arrestation d’El Hadj Diaw du PDS, le responsable des jeunes de Rewmi a également été interpellé.
Et Thierno Bocoum et Cie d’indiquer que « Rewmi a été informé que le responsable des étudinats de leur parti à l’Ucad, Bara N’diaye, a été enlevé, hier, par la police à sa sortie de l’Ecole de formation des instituteurs (EFI) de Rufisque ».
Selon la même source, Rewmi, n’étant ni de près ni de loin mêlé aux jets de pierres à l’Ucad, soupçonne une volonté du régime de décapiter les mouvements estudiantins de l’opposition.

source : Dakaractu.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.